ASCTR Juin 2007

        Général
Accueil
Lettre d'infos
Streaming
Calendrier
Tournois
Photos
Liens


   Rédactionnel
Articles
Archives
Sous Presse
Mémoire Squash

       Joueurs
Joueurs
Classement
France/équipes

       
Fédéral
Ligues/Clubs
F.F.Squash

       Divers

Infos Utiles
StatsSquash
Videos

Annonces
 

Contactez-nous
Des Sous !!!

SITE INTERNATIONAL

 

 

 

NOKIA N95 - SQUASH PRO 2007
1/23 JUIN - ST PIERRE - LA RÉUNION
Plus     Tournoi Pro          Histoire de...           Tournoi Amateur


Le tableau Pro et les autres....

mis à jour le 24 juin à  23h heure de St Pierre
(merci Ariel)

Histoire de... Jour 3

 
(Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur...)

23 juin - Finale :

Thierry Lincou bat Greg Gaultier
               11/6, 6/11, 11/8, 11/10(6-4)

Matches de classements : 2 jeux + tie-break si égalité

Wael El Hindi bat Ong Beng Hee
               8/11, 11/10(2-0), (5-3)
Ong Beng Hee bat Adrian Grant
               11/9, 11/7
Wael El Hindi bat Adrian Grant
               11/10(5-3), (5-3)*
*dernier match terminé au quitte ou double au tie-break...

 
"Les potes, là, ils se sont donnés le mot, me faire courir! C'est moi qui joue, et c'est eux qui trouvent le point gagnant...!

Plus sérieusement, il est très inhabituel pour des joueurs du circuit de partir en vacances ensemble, parce qu'on s'affronte toute l'année, on est dans un mode compétition tout le temps. Et je peux vous dire sans mentir que je viens de passer les meilleures vacances de ma vie.

Alors que là, on a mis ce rapport-là de côté, on s'est détendu, on s'est bien amusé, tous ensemble. Et avant la longue saison qui nous attend, après le "retour au bureau", c'est vraiment ce dont nous avions tous besoin.

Et cette île, c'était un bonheur de la découvrir cette semaine, de se faire des nouveaux amis, et aussi, des nouvelles amies...

Pour finir, Thierry est un joueur que j'admire depuis longtemps, je l'ai vu monter au niveau mondial, c'est quelqu'un de toujours très concentré, très orienté travail, et là, de le voir comme ça, détendu, chez lui, d'avoir la chance de côtoyer deux champions du monde (oui, parce que Greg aurait pu, aurait dû être champion du monde) dans de telles conditions, c'est un chance pour moi, et je sais que je suis un privilégié.

Merci donc à Thierry pour m'avoir invité....

           

UN BEAU FINISH...

C'est devant un public nombreux que nous avons enfin eu le dénouement de ce tournoi exhibition, dont le classement est quelque peu relatif, les joueurs ayant bien mouillé la chemise, le short, et le reste, mais pas vraiment pour une victoire sans réelle valeur en monnaie locale, non, pour émerveiller le public.

Et ils l'ont émerveillé le public.

Comme il y avait 5 joueurs (Greg ne pouvait pas venir initialement, puis finalement a pu se libérer) internationaux, ils ont eu la bonne idée de jouer la 3ème place à trois, c'est à dire, deux jeux chacun, un tie-break en cas d'égalité.

Wael El Hindi bat Ong Beng Hee 8/11 11/10(2-0), (5-3)

On a commencé avec Wael contre Bengy, qui mourrait d'envie de jouer, car il n'avait pas touché une balle la veille. L'égyptien a attaqué, et le Malaisien défendu, des échanges tout en finesse, en toucher de balle, en placement juste là où vous ne voulez pas qu'il vous la dépose, cette balle...

Ils ont pris un jeu chacun, puis on a joué un tie-break ("no water for you", Wael refusant au pauvre Bengy qui avait couru comme un dératé de se réhydrater avec le tie-break final...), Wael arrachant une victoire très serrée sous les acclamations du public.

Ong Beng Hee bat Adrian Grant  11/9, 11/7

Ensuite, un Beng Hee sans repos a continué avec le redoutable physique du "Créole" Adrian Grant, comme un poisson dans l'eau ici, étant d'origine Jamaïquaine...

Un Bengy qui donna le ton dès le début du match en annonçant à la foule que "son restaurant de cuisine chinoise était ouvert après le match", et en confirmant par la suite à l'arbitre que "pas de cuisine chinoise pour vous, jeune homme...".

Pourquoi tant de haine...!!!!!!!!!!

Ce match là était beaucoup plus physique, car si Adrian avait fait un match de démonstration la veille contre Greg, là, il avait décidé de donner tout ce qu'il avait, et même plus! Vous ajoutez à ça un Malaisien qui voulait prouver qu'il en avait encore sous la semelle, ça vous donne un match, franchement, de toute beauté, avec les attaques sournoises du petit Bengy, ses petites amorties dans les coins là, qu'il enchaîne cruellement avec des lobs mortels...

Ah, il l'a mouillé le plancher, l'Adrian...


   

"Aujourd'hui, on a décidé de jouer à fond à la caisse, car hier, on avait pris le parti de faire une vraie démonstration, et les gens avaient envie aujourd'hui de plus d'engagement physique. C'est difficile, de trouver le bon équilibre dans une exhibition, tu sais, très vite on peut être taxé de manque d'intensité. Alors, aujourd'hui, on a décidé de jouer à fond sur toutes les balles...

J'ai adoré chaque seconde de mon séjour, c'est une île fantastique, l'accueil des gens est sans pareil, et en plus, ce sont de sacrés connaisseurs, ils apprécient pleinement ce que nous faisons, alors nous, pour les remercier, on donne sur le court autant qu'on peut...

Demain, c'est le retour, et après-demain, de retour à l'entraînement d'été...

                                           
Wael El Hindi bat Adrian Grant      11/10(5-3), (5-3)*

Et ce n'était que le début de ses soucis, au pauvre Adrian, car le Wael, maintenant reposé du match précédent, avait décidé de finir sur une victoire. Et le Adrian courrait, et le Wael plaçait, et ils finissaient tous les deux sur le plancher, sous les acclamations d'un public ravi, applaudissant à tout rompre les efforts des athlètes.

On devait jouer en deux jeux, mais le temps passait, et vous auriez dû voir le visage d'Adrian quand il a réalisé à la fin du premier jeu qu'il fallait qu'il en joue un second... Très intelligemment, il fut décidé qu'on jouerait au quitte ou double sur un tie-break, où là encore les deux joueurs ont bien poncé le plancher de l'ASCTR.

Mais c'est Wael qui finit par l'emporter, de justesse justesse. Le public, debout une fois encore, a scandé ses applaudissements pour remercier les trois joueurs...



"J'ai l'impression d'avoir toujours habité dans l'île ! C'est tellement agréable (et tellement rare) quand vous jouez quelque part, et que vous avez l'impression de jouer devant votre public. Les gens ici vous acceptent tellement vite, vous intègre tellement vite, alors, comme vous vous sentez bien, vous jouez encore mieux au squash...
                          
Résultats
 

1. Thierry Lincou
2. Greg Gaultier
3. Ong Beng Hee
4. Wael El Hindi
5. Adrian Grant

"Bon, là, je reviens de blessure, et sur la fin, j’ai un peu souffert. On a tous compris que Greg en avait encore sous la semelle, et qu’il a été sympa ce soir. [Attention à toi la prochaine fois- Greg]…

L’important, c’était de remplir la salle, et d’offrir un joli spectacle au gens, des spectateurs qui se prennent au jeu, et qui l’ont joué toute la semaine… Mais pour offrir ce genre de spectacle, il faut s’investir, car tu ne peux pas donner d’émotion sans engagement physique.

Ce n’était pas une compétition proprement dite, mais par contre, les conditions étaient difficiles sur le court, chaleur, une sensation d’étouffement due à la présence de très nombreux spectateurs, l’enchaînement des matches…

Pour moi, je commence mon entraînement pour être prêt pour les Super Series Finals en août à Manchester, puis on commence la vraie saison en septembre. Maintenant, au niveau de mes ambitions, je pense que ce sera une question de retutoyer avec le sommet, et de temps en temps, d’aller chercher un titre sur un tournoi…

Mes copains ont pris un énorme plaisir à jouer et à divertir un public que je remercie d’être venu aussi nombreux…"

                      

MERCI GREG...

Si le Patron a très bien commencé son match en infligeant un 5/0 au Kid dans le premier pour remporter ce jeu 11/6, , s'il nous a retrouvé son toucher, son déplacement, son plaisir et même des nicks qu'il avait oublié qu'il possédait dans son répertoire, les jambes, elles, ont commencé à s'alourdir un peu dans le second qu'il perd sur le même score, pour atteindre le genre plomb au début du 3ème, Greg se détachant alors 3/0. Mais Thierry, puisant dans les réserves, arrache le jeu et grâce à plusieurs tôles de Greg, se détache dans le quatrième, balle de match 10/6.

Le Greg s'accroche tandis que le Patron souffre un peu physiquement, ils nous passent en mode spectacle/ sérieux, c'est du superbe, des échanges "avec des trucs de fous" attend-on dans la foule, un tie-break à rallonge, un faux-vrai suspense, car on voit mal Greg voler la vedette à son pote dans son pays natal, mais qu'il nous l'ont bien emballé empaqueté enrubanné... et un Thierry qui conserve son titre devant une foute admirative et reconnaissante.

La magie du Lincou a encore frappé... avec un petit coup de pouce du Gaultier...

Tout d'abord, un grand merci à l'Association de l'ASCTR, et de tous les membres, de tous leurs efforts, c'était vraiment super sympa de travailler avec vous.

Ensuite, pour monter un tournoi, il faut des sponsors, alors merci à Nokia 95 pour son soutien cette année, sans lequel ce tournoi n'aurait pas pu avoir lieu, et donc, merci à Aurélie, la représentante de Nokia 95 aujourd'hui. Sachez qu'on est passé pas loin de l'annulation, et que c'est vraiment leur arrivée qui a sauvé le tournoi. Merci aux autres sponsors, Energizer, les collectivités locales, la Ligue de Squash de la Réunion, qui a débloqué des subventions exceptionnelles, au groupe Accord Novotel qui a logé les joueurs, et UCCAR, qui leur a fourni la voiture qui leur a permis de se déplacer durant toute cette semaine.

Une fois qu'on a un sponsor, il faut des joueurs, alors, là, je me suis adressé à Thierry, qui a fait appel à ses amis, et je voudrais profiter de cette occasion pour dire un grand grand grand merci à Thierry, ce grand champion, pour le spectacle que tu nous offres depuis des années, pour les émotions que tu nous offres. Merci pour tout ce que tu as fait pour nous.

               

               Promoteur du Nokia 95 SquashPro
    

"Le spectacle parle de lui-même. Quelle formidable promotion du squash.

C'est un peu dommage qu'il n'y ait pratiquement que des squasheurs dans la salle, il faudrait qu'on arrive à intéresser et à attirer des non pratiquants du sport, mais merci à tous d'être venus, et bien sûr merci à Thierry.

Il nous a dit d'ailleurs qu'il pensait avoir trois belles années devant lui, il faut donc qu'on se dépêche de monter d'autres tournois comme celui-ci, car j'ai bien peur qu'il soit beaucoup plus difficile pour nous de monter un tel tournoi sans sa présence.

Alors Thierry, j'espère moi que tu as 4, 5, 6 ou 7 belles années devant toi...!

             
               Pdt Ligue Réunion

 

"Je voulais rassurer Joël et les autres, même quand Thierry arrêtera sa carrière, nous, on continuera à venir si vous voulez de
nous..."


JOUR 2

22 juin 07 - Demi-finales

Greg Gaultier bat Adrian Grant           11/9, 8/11, 11/10(3-1), 11/9
Thierry Lincou bat Wael El Hindi         11/7, 10/11(4-6), 11/0, 11/10(9-7)
"l'autre Patron"...

UNE AMBIANCE
DE FÊTE...

Jamais facile de trouver le bon équilibre dans un tournoi exhibition, et nous avons eu deux matches différents ce soir, avec Greg et Adrian faisant un match plein de coups impressionnants (Greg en particulier, des coups de raquettes de derrière le dos, entre les jambes, à l'endroit,
à l'envers, incroyable), un match plus orienté fête que squash sérieux, mais qui aura bien diverti un public friand des coups magiques des champions.

A noter également, notre Patron national qui, pour le bien des photographes en particulier, s'est mis à nettoyer la vitre arrière du court...

Je suis sûre que Nadal fait la même chose sur le court en terre battue de Roland Garros avec son petit balai...

Nos champions sont à part....

 

"C’était une partie sympa, on s’est bien amusé. C’est bien qu’il y ait autant de monde. Il y a deux ans, il faisait très chaud, et on arrivait pas à respirer, alors que là, c’est beaucoup plus agréable, et les balles ne rebondissent pas autant !

Merci à tous les spectateurs d’être venus, on a essayé de faire le mieux possible pour qu’ils passent une agréable soirée…"

                   
     
"Nous tous, nous sommes très reconnaissants à tous ceux qui ont rendu possible notre séjour ici. Nous sommes ravis de l’accueil que nous recevons, et ce soir comme demain, on espère que vous aimerez le niveau de squash que nous produisons…

On joue relax, on n’a pas de pression, on s’amuse bien, et on espère que le public s’amuse autant que nous.

Si on avait joué plus sérieusement, on aurait pu commencé à prendre les choses trop à cœur ! C’était mieux qu’on fasse le spectacle…"

                     

 


"Thierry avait toute la pression, pas une pression du tournoi, car c’est une exhibition, mais la pression de bien faire chez lui, nous y passons tous…

Il a très bien joué, et il est de retour à son meilleur niveau.


Merci de nous avoir invités, pour moi, c’est un honneur que d’être ici, et j’aimerais remercier Thierry en particulier de m’avoir fait venir, et aussi bien sûr les organisateurs.

Merci à tous

           
Thierry Lincou bat Wael El Hindi
                      11/7, 10/11(4-6), 11/0, 11/10(9-7)

LE PUBLIC DEBOUT...

Ces deux magiciens de la raquette nous ont donné un spectacle de haut niveau, vous savez. Un Patron conscient de sa responsabilité par rapport à un public adorateur et conquis, mais affamé de squash de haut niveau, en "communion parfaite" avec ses champions.

Et aussi bien l'égyptien que le français ont su aller au maximum de la compétition sans jamais tomber dans l'agressivité, et garder le sérieux d'un match tout en assurant un spectacle libre de toute pression PSA.

Les balles de matches "sauvées" par Wael, les tie-break à longueur extensibles, les "fautes malencontreuses" après des échanges de folie, le public s'est régalé, le public a été séduit, le publie a été comblé, et le "standing ovation" de la fin était un "merci les petits" logique à une remarquable soirée...

Ils viennent de nous offrir un très beau match, et je suis ravi de voir Thierry avec à nouveau l’envie, avec la fraîcheur aussi bien mentale que physique, avec le plaisir de jouer, ravi également de me confirmer les qualités humaines de Wael…

Un match superbe…

  
"On n’a pas la pression qu’on ressent lors d’un PSA, mais on a toujours l’intensité, et l’engagement physique, et aussi le suspense et l’émotion. Ces égyptiens, ils ont le jeu dans l’âme, ils sont créatifs, ils ont le relâchement et le sourire indispensables…


On est content de retrouver le public réunionnais après deux ans d’absence, on se souvient des circonstances l’année dernière, avec les moustiques, etc. Cette année, on est revenu en force avec quatre joueurs étrangers, des joueurs d’un panel qui représentent bien notre pays.

Demain, on va jouer de notre mieux, l’important, c’est de ne pas se blesser tout en donnant le maximum.

On espère qu’on va leur faire vivre une belle fête…


                          
JOUR 1

Histoire de... Jour 1


Wael El Hindi bat Billy Paton 11/4, 11/9, 11/10(2-0)
Thierry Lincou bat Alex Muller 11/8, 11/7, 11/10 (3-1)
Greg Gaultier bat Fabien Tessier 11/9, 11/10(2-0), 11/3
Adrian Grant bat Ong Beng Hee 11/8, 7/11, 11/8, 11/8

LA COMPÉTITION…

Inutile de vous qu'ils étaient déjà nombreux pour ce premier jour, et ceci dès le premier match et jusqu'au dernier ! Comme dans tous les pays du monde, des petits de tous âges étaient fascinés par le spectacle et l'ambiance survoltée qui régnait sur l'ASCTR, et pour quelques uns, l'émotion fut trop grande...

La compétition tenait bien entendu (c'est le but du jeu) de l'exhibition que de la guerre à la vie à la mort que nos joueurs se mènent sur le circuit PSA. Mais cela ne nous a pas empêché de vivre des moments intenses de bonheur intégral...

Le Sponsor Nokia et Céline Lincou Les derniers préparatifs Arnaud de Ribas et Greg
Wael El Hindi bat Billy Paton 11/4, 11/9, 11/10(2-0)

JOUR DE FÊTE...

L'issue du match ne faisait de doute bien évidemment dans les esprits des nombreux spectateurs présents. Mais le petit Billy, 22 ans, calme comme un pro, s'est débrouillé comme un chef.

Grâce à un superbe toucher, il a volleyé toutes les balles qui lui passaient à portée de raquette, il nous a trouvé de superbes nicks qui ont surpris l'Égyptien, pourtant habitué à ce genre de jeu.

Bien joué Billy !!!

Il a un bon niveau, auquel je ne m’attendais pas. Il a bien tenté ses coups, et il est vraiment très bon à la volley, je pense qu’il nous a fait du 100% ce soir !

Je le testais en permanence, et je peux vous dire qu’il a réussi le test !

Pour le tournoi, je me régale, et j’apprécie surtout la plage !
 

   


Très rapidement, on se rend compte de la différence de jeu, aussi bien au niveau de la vitesse d’exécution, du choix des coups aussi, c’est un jeu complètement différent de celui auquel nous sommes habitués.

Et puis, quand on joue des joueurs de ce niveau, on ne peut être que relâché et jouer son jeu. Moi, mon jeu, c’est de tout tenter. Je fais des fautes aussi, et aussi, comme je suis un peu blessé à la jambe, je n’ai pas voulu trop forcer physiquement, alors j’ai essayé de bien joué mes coups…

Je suis tellement content d’avoir la chance de jouer un joueur de ce niveau, surtout que comme je ne fais pas de tournois en dehors du championnat de France et de tournois locaux, je ne suis pas classé. Quelle chance…

               

 
Avec Thierry, on s’est joué plein de fois, et le résultat, c’est toujours le même !

Là ce soir, sur les retours de services, j’ai mis quelques points, il avait encore un peu de mal, on voit qu’il n’est pas encore à son top. Et puis, il faut dire que ces courts sont très spéciaux, ils sont hyper rapides, la balle ressort très vite du mur frontal.

Ce qui fait plaisir, quand on joue avec Thierry, c’est qu’il fait jouer au squash.

                 
Thierry Lincou bat Alex Muller
                  11/8, 11/7, 11/10 (3-1)

LE SOURIRE DU LINCOU

Que ça fait plaisir de le voir détendu, heureux, comme un poisson exotique de retour dans l'Océan Indien. Dans son match contre Alex Muller, le Patron salivait chaque balle, il se régalait, et ça se voyait....

Et le Alex, il ne demandait que ça, lui, de jouer à un squash d'un tel niveau, et lorsque Thierry, à balle de match 10/3, a décidé qu'il allait offrir un beau spectacle aux spectateurs, le nouveau réunionnais est passé en mode exhibition, et ces deux-là nous ont gâté.

Ett que je te lobe pour le Patron, et que je vous offre une petite attaque/contre-attaque à l'avant de derrière les fagots, devant, et je t'envoie derrière...

Pour le public, tout comme les joueurs, c'était que du bonheur. Le squash, c'est ça aussi...

Ce soir était une belle entrée en matière. On a donné le ton du tournoi…
                                    
Greg Gaultier bat Fabien Tessier 11/9, 11/10(2-0), 11/3

EN ROUE LIBRE...

Fabien a un jeu bien différent du jeune Billy Patton, un jeu de belles longueurs et de frappes appuyées, un régal pour le Kid qui nous a fait quelques coups superbes, comme à son habitude, mais qui a su jouer le jeu de l'exhibition, comme cette course bien piquée par notre photographe d'amour qu'on aime, Fabrice Moullan...

Encore un joueur à l'excellente volley, comme l'a fait remarqué Wael, "tout le monde volleye super bien ici !", ce Fabien, qui s'est un peu écroulé physiquement dans le 3ème, mais on le serait à moins, parce que le Greg, il te l'a bien fait courir. Et vous savez quoi ? Le Fabien, il en redemandait....

Ca va vite. Ça va très vite. Et il fixe bien !

Nous avons quelquefois l’opportunité, la chance et l’honneur de jouer contre Thierry, et là, c’était super de pouvoir jouer contre un joueur complètement différent au niveau du jeu.

Alors, bien sûr, on a envie de faire de son mieux, mais c’est très difficile…

                          

 
Ce tournoi se passe très bien, on profite bien, on reste à la plage toute la journée.

Et là, ce soir, on s’est fait un bon match exhibition…

                      
Adrian Grant bat Ong Beng Hee 11/8, 7/11, 11/8, 11/8

THE WINNER IS...

Oui, je sais, sur le papier, c'est  Adrian Grant, de papa Antillais et de mère anglaise qui a remporté le match. Et puis, il fallait bien un vainqueur.

Mais le vrai gagnant, c'est Bengy, un maître du toucher, de la feinte et du contre-pied, qui a su mettre en valeur son adversaire, en lui permettant de montrer ses qualités physiques (il s'est jeté plusieurs fois au sol pour récupérer les attaques du Malaisien...).

Quelques discussions avec l'arbitre, des lets apparaissants de nulle part, comme dans tous les matches, remarquez, une bonne ambiance, "Run", "Push, push, push", d'Adrian à Beng Hee, etc, et au final, un beau match de clôture...


C’est fantastique. On est traités comme des rois, et on sent que les gens sont des passionnés, qui regardent tous les matches du premier au dernier, pas comme dans certains tournois, où les spectateurs sont vaguement intéressés par ce qui se passe sur le court.

                      
Ce n’est pas un tournoi PSA, mais les gens nous traitent comme si nous disputions le Championnat du Monde, et ça nous fait chaud au cœur.

Et pour une si petite île, les gens sont vraiment des connaisseurs, et ils apprécient le spectacle…

                 



Le tableau Pro et les autres....

mis à jour le 24 juin à  23h heure de St Pierre

13 juin 07

LA FRAMBOISE A LA RÉUNION

Eh oui. C'était une rumeur, puis un espoir. Et c'est maintenant confirmé... Grâce au travail de nombreuses personnes, dont la famille Lincou bien sûr, mais aussi Eric Gouaze, du club des Avirons, et Arnaud de Ribas, co-organisateur du ProSquash Nokia, la Framboise fera sa première visite à la Réunion.

Et comme je suis née à Tana, et que je n'ai pas remis les pieds dans l'Océan Indien depuis 72, je peux vous dire que j'ai déjà la gorge dans les chaussures....



Dossier de Presse du Tournoi

Noël à la Réunion 2006

Jeunes Octobre 2006

Mutant 2005
Tournoi Pro          Histoire de...           Tournoi Amateur
All content ©2004-2013 Framboise Gommendy

Accueil ] Archives ] Calendrier ] Recherche SiteSquash ] Tournois ] Stages 2009 ] Photo Classics ] Sous Presse 2010 ] Veterans 2008-2009 ] Articles ] Classement ] Joueurs ] Liens ] Parlons-en ] F.F.Squash ] Infos Utiles ] Contactez-nous ] Stages ] Des  Sous !!!!! ] News des Ligues/Clubs ]