British Open 2008

        Général
Accueil
Lettre d'infos
Streaming
Calendrier
Tournois
Photos
Liens


   Rédactionnel
Articles
Archives
Sous Presse
Mémoire Squash

       Joueurs
Joueurs
Classement
France/équipes

       
Fédéral
Ligues/Clubs
F.F.Squash

       Divers

Infos Utiles
StatsSquash
Videos

Annonces
 

Contactez-nous
Des Sous !!!

SITE INTERNATIONAL

 

 

 

Dunlop British Open 2008
06-12 Mai, Liverpool
12 mai 08 - Finales :
 
[1] Nicol David (Mas) bat [5] Jenny Duncalf (Eng)                               9/1, 10/8, 9/0 (40mn)
[5] David Palmer (Aus) bt [4] James Willstrop (Eng)    11/9, 11/9, 8/11, 6/11, 13/11 (112mn)
BACK IN FRANCE

Une petite erreur de planning m’a conduit à rentrer en France à Carcassonne au lieu de Marseille. Un petit clin d’œil de revenir du British Open à Carcassonne, ville où le maître du squash n’est autre que notre anglais à tous John Catlow.

Bref une nuit très courte et très agitée par les souvenirs de cette semaine et surtout de cette finale qui est certainement un des matches, de l’année, de la décennie et soyons fou du siècle (le 21ème).

Quel match. 2/0 et 7/5 pour Palmer puis James qui revient alors qu’on le pensait cuit bouillit, 9/6 pour James au 5ème puis match ball pour James devant un public en folie et Palmer qui revient, s’offre une balle de match sur un point exceptionnel, extraordinaire, surhumain, magique et tant d’autres mots. Je pourrais dire « j’y étais », comme Benji Lagier et le Corse.

Un conseil, venez un jour voir un tournoi pareil, c’est pas si cher, c’est pas si loin et si vous aimez le squash il faut le voir.

Comme l’a dit un célèbre commentateur de foot après la finale du 12 Juillet 1998 : « quel pied, putain quel pied, après avoir vu ça on peut mourir tranquille, le plus tard possible mais putain que c’était bon ».

De retour en France, n’oubliez l’Open Guylaine Fuseau à Lattes.

A bientôt

                       






Site Officiel (C'est nous...)

11 mai 08 - Demi Finales :
 
[5] David Palmer (Aus) bat [7] Karim Darwish (Egy)           11/7, 3/11, 4/8 abandon blessure
[4] James Willstrop (Eng) bat [6] Thierry Lincou                               11/7, 11/3, 11/7 (51m)

[5] Jenny Duncalf (Eng) bat [Q] Isabelle Stoehr                             4/9, 9/3, 9/6, 9/6 (74mn)[1] Nicol David (Mas) bat [4] Natalie Grainger (Usa)                               9/5, 9/1, 9/0  (28m)
Non, je n’ai pas pensé au Koweït, c’était un match complètement différent. Ce soir, il n’a jamais montré de signe de fatigue, il ne pas fait de cadeau, il ne m’a rien donné.

Il a joué un jeu sans faute, ce qui m’a mis sous pression, j’ai essayé de finir le point trop tôt, et je me suis trop précipité.

Il était trop fort ce soir aussi bien sur le plan mental que physique, il a contrôlé son squash à la perfection. Quand j’ai essayé de le décaler, il a tout ramené, il m’a pris la tête dans un étau. Je n’ai rien pu faire. Il était génial ce soir.

Et oui, bien sûr que je vais continuer d’essayer de le décrocher, ce titre du British… Tant que je pourrais courir, et bien taper la balle, je vais essayer…

                             
LE DERNIER, POUR LA ROUTE...

Isa est vraiment pas passé loin d’une finale de british open. Un été de travail et en septembre ça passera. Bon retour, bon voyage au Texas, à cet été et merci pour tout. On a passé une super semaine et j’ai partagé des moments rare dans la vie d’un champion ou d’une championne. Grand merci à toi.

Thierry a fait ce qu’il fallait faire contre James, ce qu’il fallait jusqu’au shot decisif. Le final shot a été défaillant. Quelques fautes au mauvais moment et un retrieval Willstrop des grands jours.

Super match qui aurait été le match de la semaine s’il y avait eu 4 ou 5 jeux quel que soit le vainqueur (titi de préférence). Et puis la demi finale sur les fauteuils des coach, c’est un privilège de suivre le British dans de telles conditions.

Demain plus un frenchie. Alors je vais aller encourager mon ami Ian Bradburn (Laurent Combaluzier le connaît bien) en finale des plus de 50 ans.

Coté perso j’ai vu les deux demis des plus de 35. Les deux finalistes (David Campion et Steve Richardson) sont au dessus mais les deux autres demi finalistes c’est jouable pour dans deux ans ou trois avec du travail technique et tactique et puis avoir l’objectif de jouer un jour au milieu des grands sur un vitré, c’est mon rêve de passionné de ce sport. Je ne sais pas si j’y arriverais mais c’est mon objectif et de toute facon cela me fera progresser.

Pour finir, quelques bonjours : au vieux Comba qui m’a manqué cette semaine, à mon désormais leader ou second d’équipe Eric Pavageau, à mon bortot qui m’a appellé et soutenu toute la semaine, à mes partenaires avignonnais, à mon mike palois, qui sont tous ceux qui comptent dans le squash pour moi. Un autre coucou a Xavier Moyne Bressant qui m’a appellé et dont l’appel m’a beaucoup touché et aussi aux joueurs du Mas, de Nîmes etc…. et sans oublier mon Magic Papy Duvillie………
Amitiés sincères à tous.
               
PS : Le voyage à Manchester s’annonce bien (ils comprendront)







"Au 4ème, il me manque… tout juste… on est très serrées, elle a deux coups de culs, ensuite, il y a deux décisions, je me déconcentre un peu…

Le pire, c’est que je ne suis même pas fatiguée, j’ai eu un gros coup de pompe dans le 2ème 3ème, mais après, ça allait mieux. En fait, j’ai voulu prendre le premier très vite, pour prendre l’avantage, mais bon, ensuite, j’ai été un peu fatiguée…

Je suis un peu énervée, le 4ème, je dois le prendre… Je suis sûre que dans quelques heures, je serais contente de mon tournoi, mais là, très déçue.

Mais bon, c’est tout positif, j’ai fait un super tournoi, même si hier, j’ai un peu de chance, mais contre Nat, je me sentais très bien. Là, j’ai encore 5kg à perdre, mais c’est très positif…

Aujourd’hui, je ne suis pas passée loin, elle a tout simplement mieux joué les points importants, en particulier à 5/5…"

            
10 mai 08 - Quarts de Finales :
 
[5] David Palmer (AUS) bt [1] Amr Shabana (EGY)                   11/6, 3/11, 11/5, 11/8 (49m)
[7] Karim Darwish (EGY) bt [3] Gregory Gaultier                               11/9, 11/7, 11/3 (39m)
[4] James Willstrop (ENG) bt [8] Peter Barker (ENG)                          11/9, 4/11, 11/9, 11/8
[6] Thierry Lincou (FRA) bt [11] Azlan Iskandar (MAS)                      11/8, 11/7, 11/8 (50m)

[1] Nicol David (MAS) bt [6] Shelley Kitchen (NZL)                           7/9, 9/7, 9/5, 9/2 (63m)
[4] Natalie Grainger (USA) bt Laura Lengthorn-Massaro (ENG)              9/3, 10/9, 9/6 (46m)
[5] Jenny Duncalf (ENG) bt [3] Rachael Grinham (AUS)                    9/5, 1/9, 9/7, 9/1 (54m)
[Q] Isabelle Stoehr (FRA) bt  [2] Natalie Grinham (NED)           6/9, 9/6, 1/0 abandon (28m)

"Comme je ne jouais pas Ramy, j’ai dû changer toute ma préparation, mais ce n’est pas pour autant que c’était un match facile, loin de là, on venait de se faire un 3/2 très serré au Koweït, je savais à quoi m’attendre.

Ce n’était pas brillant, c’était carrément poussif ce soir, mais c’était efficace. C’était difficile de le décaler, et je n’ai jamais réussi à me relâcher, car il a une présence physique oppressante.

Je suis content, je suis super content d’avoir gagné 3/0, tout s’est joué à l’expérience, mais bon, il a fait un excellent tournoi.

Pour demain, James est numéro 3 mondial, il est dans une forme superbe, et c’est l’homme à battre du moment…"
          
                 
"Je suis contente d’être en demi d’un tournoi comme celui-là, c’est un grand tournoi, mais bon, pas comme ça. Je pense que je vais être contente, mais plus tard. Pour le moment, je me sens triste pour Natalie.

J’avais vraiment envie de trouver des bonnes longueurs, mais ce n’était pas facile, car je n’ai pas vraiment l’habitude de jouer sur le vitré, et j’ai quand même 10, 11 match dans les pattes en quelques jours, dont 4 ici en 4 jours…

Le tout, c’était de garder la tactique dans la tête, mais au début de chaque jeu, j’étais un peu froide, un peu de mal à bouger, mais une fois que la machine se met en place, c’est bon…

Alors, je suis déçue de la façon dont cela s’est terminé, parce que j’avais vraiment envie de jouer, et quand les gens disent, oui, Isabelle n’est pas en forme physiquement, eh bien, je viens de prouver que je peux bouger…"

            
ISA IN, GREG OUT

Jamais je n'aurais pensé voir Greg sortir du British si rapidement. Oui, bien sûr, je savais qu'il était bien cuit des Europe et du Koweït, comme tous les autres français, il n'y a qu'à voir l'hécatombe des qualifs. Mais hier, il m'a semblé mieux, frais, tout bien.

Mais aujourd'hui, il était plat de chez morne plaine, il a fait 6 fautes rien que dans le premier, et pourtant, il ne le perd que 11/9...

Et après, tout fatigué, le Greg. Tout frit bouilli... Le fait qu'il ait eu à se lever à 7.30 du matin pour changer d'hôtel ne l'a pas aidé, m'a dit-il dit juste après le match...

Et Isa? Royale, la Crevette. Dans le premier, qu'elle perd de justesse, elle distribuait le jeu avec assurance et maestria, pour vous dire, jamais je ne l'avais vu aussi sûre d'elle, aussi patiente.

Et la chance qui lui sourie en plus. A 4/2, Natalie sent une douleur aiguë à la cuisse, continuera jusqu'à la fin du jeu, mais après traitement kiné de trois minutes à l'entrejeu, elle s'arrêtera dès le premier point du 3ème.

Isa est en demi du British

LE PÉRIPLE CONTINUE
POUR JY....

Côté perso

J’ai perdu hier contre un allemand, peu sympathique et pas fair-play du tout (un allemand quoi). Bref, pour être honnête je pense qu’il était meilleur que moi, mais je pense que si je n’avais pas lâché le 3eme jeu si vite le 4ème n’aurait pas eu le même tête. Bref, aujourd’hui il a perdu contre la tête de série 3 (3/1), donc pas si mauvais que ça le casque a pointe.

Malgré la défaite j’étais assez satisfait de mon  match et de mon tournoi. J’avais qu’une peur en venant c’est de ne pas être au niveau. Après coup, un peu de boulot devrait permettre d’aller en quart l’an prochain et beaucoup beaucoup de boulot pour aller plus loin. Plaçons la barre assez haut. Il faudra surtout que tout soit au même lieu car certes le voyage est sympa et pas cher puisque je suis logé mais côté fatigue et trajet c’est pas top. Si tous les matches avaient eu lieu au LCC, j’aurais peut être eu un peu plus de tonus. Bref c’est comme ça.

Passons aux choses sérieuses

Greg up and down et aujourd’hui down down comme hélas beaucoup trop de ses volley de coup de droit et de revers. Match à oublier. Profite du break de fin de saison pour recharger les batteries et repartir du bon pied.

Thierry perfect très pro et très sérieux. Dans le match du début a la fin. No more comment. Bravo Patron. Demain James. Et apres tu pourras enfin toucher ton rêve enfin je l’espère pour toi. L’autre demi Darwish Palmer, ça va envoyer du lourd.

LA ISA

Enfin, la cerise sur le gâteau (pas la framboise je sais elle est facile mais bon j’ai pas pu résister), la perf de la crevette.

Certains diront oui mais elle a gagné sur blessure. Et alors. Peut-être que si Nathalie Grinham s’est blessée c’est parce qu’isa la fait souffrir (devant notamment). Avant la blessure le match était serré.

Bref, elle est en demi du british point barre.

And now Isa tu dois écrire ton histoire. On en a discuté pendant le match de “TitiTight”, tu n’as rien a leur envier à toutes les filles du circuit, je les vois toutes jouer depuis 4 jours, ton bras va aussi vite que le leur, tes drop shots prennent aussi bien le nick que les leurs, tout pareil. Tu as encore quelques petites choses a perfectionner et tu lutteras a armes égales avec elles.

En juillet, vous aussi chez les filles vous allez jouer en 11, puis avec ce British tu n’auras peut être plus les qualifs a faire, donc moins de fatigue plus d’influx quand tu arrives sur les gros matches etc…..

Pour reprendre le slogan d’une pub sur la Clio, Isa tu as tout d’une grande. Prends conscience de cela, prends confiance, travaille ce dont on a parle (je n’en dirais rien car c’est la sphère personnelle) et surtout FAIT L’EFFORT MAINTENANT car après il sera trop tard. Tu as encore quelques belles années devant toi donc it’s now or never.

Donc pour la demi de demain contre Duncalf go for it, go Isa.
Et pourquoi pas cette année encore deux français en finale du british. I had a dream, à vous de le faire devenir realite.

A demain

                        
9 mai 08
 
[3] Gregory Gaultier bat [14] Olli Tuominen (FIN)                   11/4, 11/4, 11/5 (34m)
[6] Thierry Lincou  bat  [16] Alex Gough (WAL)                        11/6, 11/3, 11/5 (37m)
[Q] Isabelle Stoehr  bat [8] Omneya Abdel Kawy (EGY)           9/2, 2/9, 9/6, 9/6 (66m)


"J’ai joué de nombreux matches contre lui, et je sais qu’il ne faut jamais jamais se relâcher contre lui, parce qu’il a un tel toucher et tellement de coups dans la raquette qu’il peut te faire basculer un match si tu n’es pas parfaitement concentré.

Ravi d’être en quart du British, et je me sens de mieux en mieux…"

            
 


"Je me sens tellement mieux qu'hier, une bonne nuit de sommeil, je me suis réveillé en pleine forme, et frais comme un gardon. Je pense que c'est le match d'hier qui m'a vraiment fait du bien. J'ai super confiance sur le court, et ravi d'être à ce niveau-là de la compétition.

J'ai joué Olli au Koweït, mais c'était sur le vitré, et je savais qu'aujourd'hui, ce serait beaucoup plus difficile de le battre, parce qu'il aime faire durer les échanges.... Alors, je ne l'ai pas lâché d'une semelle de tout le match...

Et là, maintenant que j'ai bien mes marques sur ce court, on va jouer sur un autre! Mais bon, c'est pour tout le monde pareil...

            
 


"Je savais que c'était son premier match, alors j'ai décidé de capitaliser sur le fait que moi, j'avais déjà joué 3 fois sur ce court, et j'ai pris un super départ.

J'ai gardé la balle aussi collée au mur que j'ai pu, parce qu'elle est super douée niveau raquette. Mais je sais aussi qu'elle peut de temps en temps faire des fautes directes...

Même si je perds le second, je me sentais bien solide physiquement, et j'ai poussé, poussé, poussé.

Sur la balle de match, j'ai fait un sacré effort pour me détendre, et surtout ne pas changer mon jeu.

Je suis contente de mon match, je suis bien en confiance, et je suis heureuse en ce moment...

Pour le match de demain, je sais qu'il y a quelques années, je serais sans doute rentrée sur le court en perdante. Mais là, j'ai super confiance en moi, en mon jeu. Et après tout, c'est tout une question d'être bien relâchée, et contente d'être sur le court...


               
L'AUTRE FRANCAIS A LIVERPOOL...
par JY Agricol



LE DÉBUT...

Arrivée mercredi à Manchester, un train pour Wigan et un petit match pour se mettre en jambes contre un ami de mon ami anglais Ian Bradburn (number one chez les plus de 50 mais blessé. Je ne sais pas si c’est le voyage mais j’ai pris une branlée comme seuls les premières séries m’en collent en France. C’est un joueur de l’équipe 2 chez eux pour te dire la densité de joueurs dans ce pays.

Pour la confiance j’ai mis cela sur le compte de la fatigue du voyage, il me fallait bien une excuse.

Bref, jour number 2

 Levée 9h00 après une fantastique nuit de sommeil, petit dej et 40 minutes e marche pour aller au cricket club voir les vrais joueurs. Greg facile mais semblant pas forcément avoir la tête sur le court.

Ensuite je voulais voir Isa jouer mais le match avant le sien a duré deux plombes alors je ne l’ai pas vu car je devais partir au Northern Club. 20 minutes de marche, puis 30 de train et enfin normalement 5 minutes de bus et 10 de marche.

Pour les 5 de bus OK pour les 10 de marches pas Ok du tout. Une sympathique mamy anglaise m’indiqué un chemin que je qualifierais d’opposé. Résultat 1h20 de marche avec le sac sur le dos, une température digne de la province, et j’arrive enfin au Northern club. Un petit bijou comme on rêverait d’en avoir en France, so british. Ceux qui me connaissent sachant que j‘aime bien les anglais.

Je joue mon match a 17h30 contre un anglais et je joue avec un polo anglais histoire de le troubler un peu. Après le match j’apprenais que ce gars était prof de squash à Cambridge, j’avais bien vu qu’il avait de la technique. First game, j’ai rien compris et me suis dit que le match irait vite.

Prise de balle très rapide, précis, bref j’étais a la rue comme on dit 2/9. Puis changement dans le second je lui colle un 9/0 des familles. Le match allait durer plus longtemps que prévu. Le match a été ensuite intense et serré jusqu’au fif dans lequel ses pauvres jambes ne le portrait plus. Je mène 8/1 et me crispe un peu pour finir et finalement 9/3. Un match en 5, 71 minutes, le plus long de la journée chez les vieux (si tu regardes le tableau plus de 35 et que tu cherches l’erreur sur la durée des matches c’est moi 16 minutes, 20 minutes etc…. et moi 71 minutes).

Une chaleur de folie, pour donner une idée, j’avais de la sueur qui coulait des chaussures dans le dernier jeu et cela faisait un magnifique floc floc en marchant, terrible la chaleur je vous dis.
Chez les vrais joueurs les matches vont durer des jours.

Bref, retour en train 21h30 puis le gars qui m’héberge vient me chercher à la gare (ouf) sinon 40 minutes de marche en plus avec le sac pleins de fringues trempées et donc Lourdes.

Vendredi on recommence...

Marche pour commencer, puis Greg et Isa (Thierry jouera trop tard pour moi) puis train et match contre un allemand cette fois. Pour rester dans la gastronomie (je ne sais pas si le terme est adapté, après le rosbiff me voilà à devoir bouffer une choucroute. La bière sera meilleure avec la choucroute.

Je pensais jouer Glenn que je connais mais il s’est pris un 9/1,9/0 dans les deux premiers alors c’est pas bon même si les deux derniers ont été équilibrés. Une petite victoire pour aller en quart et je serais comblé.

La pensée du jour

C’est bizarre d’avoir des matches de premier tour qui seraient des demi-finales ou finales dans nos Open Régionaux (auxquels je suis heureux de participer).

A demain avec un peu plus de fatigue et le plaisir de la victoire I hope.

Allez les blé (rappelez vous les pubs pendant la coupe du monde).
           
8 mai 08
 
Isabelle Stoehr  bat   Jaclyn Hawkes                                           10/8, 9/0, 5/9, 9/0 (49m)
Gregory Gaultier bat Mansoor Zaman (Pak)                                   11/8, 11/3, 11/8 (37m)
Thierry Lincou  bat Jonathan Harford (Eng)                                  12/10, 11/5, 11/3 (33m)

7 mai 08

Isabelle Stoehr bat Lauren Siddall (Ang)                                            10/9, 9/2, 9/0 (46mn) Scott Arnold bat Mathieu Castagnet                                                11/9, 11/7, 11/5 (51mn)

 

"Il a très bien joué, il était plus précis que moi. Je le sentais en forme, bien sur le court, je pensais qu’il allait un peu fléchir physiquement, mais pas du tout, au contraire, c’est moi qui me suis fatigué, il m’a pris à la gorge, et j’ai fini par fléchir.

C’est de plus en plus d’accepter mes défaites en PSA, c’est de plus en plus dur aussi, parce que le niveau des joueurs ne cesse d’augmenter. Et je m’entraîne tellement dur, je travaille tellement.. Avec tout ce que j’investis, j’aimerais bien être un peu mieux payé en retour !

En ce moment, j’ai vraiment la sensation très forte qu’il y a des joueurs extrêmement doués, comme Ramy, des grands joueurs comme Thierry et tant d’autres, et puis, il y a des joueurs comme moi, qui ne sont peut-être pas super doués. Je suis limité, et en ce moment, je n’arrive pas à trouver de solutions.

Mais bon, comme d’habitude, j’ai tout donné, mais il était trop bon, trop fort physiquement, et trop précis…"

                            
"Dans le premier, j’ai essayé de jouer le plus droit possible, pas trop haut pour l’empêcher de volleyer, et j’ai pris une bonne avance, 8/6. Mais je me suis un peu relâchée, et elle s’est retrouvée à 8/8. Là, je ne voulais pas lui donner d’espoir mentalement, ni lui donner un jeu, alors j’ai recommencé à bien mettre la pression, du poids dans la balle, frapper plus bas, et j’ai pris le jeu 10/8.

Au deuxième, j’ai pris un bon départ, et elle, elle a fait quelques fautes directes. Moi, j’ai continué à appliquer ma pression, et tout allait bien, mais à 7/0, on s’est rentrées dedans, l’arbitre a d’abord annoncé 3 minutes, puis est venu me dire qu’elle pouvait prendre jusqu’à une heure, alors qu’il ne me restait que 2 points à marquer !

Enfin, heureusement, elle est revenue assez vite, moi, je suis restée bien concentrée, et physiquement bien, et j’ai réussi à bien finir."

                     
6 mai 08
 
Mark Fuller (Eng) bat Julien Balbo                                                  11/8, 11/5, 11/9 (41mn)
Isabelle Stoehr bat Becky Botwright (Eng)                                         9/1, 9/7, 10/8 (34mn)
Mathieu Castagnet bat Jethro Binns (Wal)            10/11(0-2), 11/4, 11/7, 8/11, 11/3 (71mn)
Tom Richards (Eng) bat Romain Tenant                                          11/5, 11/4, 11/6 (27mn)


DURE JOURNÉE...

... Pour nos Grands Bleus, avec la défaite en trois de Julien "qui ne pouvait pas mettre un pied devant l'autre aujourd'hui". Oui, il a joué un joueur en pleine confiance, qui n'avait rien à perdre, mais surtout, il n'était que l'ombre de lui-même, même s'il s'est "bougé le c..." comme le lui a conseillé Romain à l'entre-jeu... Pas son jour...

Pour Mathieu, il a joué sur un court bouillant, un joueur qui était fatigué des Europe (il jouait numéro 3), mentalement et physiquement, mais qui avait de super beaux restes... Une belle performance du français, qui s'arrache mentalement et physiquement pour tenir le choc des attaques du Gallois...

Romain, j'avais des problème d'ordi (on n'a pas de connexion Internet ici, j'ai mon ordi qui m'a "frozé" trois fois d'affilé en fin de journée, tout ce dont j'avais besoin...), et je n'ai pas pu voir ce qui se passait, mais bon, Tom est un attaquant qui n'aime pas les échanges longs, tout comme Romain. Je pensais que le match serait court de toute façon, pour l'un ou pour l'autre. Dommage que ce soit pour l'autre....

Isa, pareil, je n'ai vu que les dernières balles, mais je sais qu'elle a bien géré une joueuse aux qualités physiques superbes, et qui, comme sa soeur, ressort tout! Bel effort de la française, qui semble bien négocier la jonction Europe/British...
C'était un match chaud... Très serré, dur physiquement, car les courts sont très chaud, et elle sort bien la balle. Je suis contente de gagner 3/0, parce que le but, c'était de conserver mon énergie pour les tours à venir, et de ne pas me laisser enfermer dans un match piège.

La pression est retombée après les Europe, il va falloir enchaîner, ce n'est pas facile, je n'ai pas trop l'habitude, mais ça va aller...

                     
Cela fait un mois maintenant que j'ai été malade, et je n'ai pas arrêté de faire des contre-perfs dans les deux tournois PSA que j'ai fait. Alors pour moi, aujourd'hui, je devais absolument gagner, en 3, en 5, cela n'avait aucune importance, il fallait que je me prouve à moi-même que je pouvais à nouveau gagner en PSA.

Il a un super coup droit, et il m'a fait mal, surtout sur un court chaud comme ça, qui en fait, ne m'avantageait pas vraiment, car on a un peu le même style de jeu, on aime travailler à l'arrière du court, et ensuite, petit à petit, amener le jeu devant.

Je ne me suis jamais détendu aujourd'hui, j'avais trop peur de perdre encore un match...

                            
5 mai 08

EN RETARD, EN RETARD....

Pardon, je n'avais pas eu le temps de vous mettre les tableaux en ligne... Petite analyse vite fait....

Déjà, nos deux stars ne sont pas dans le même tableau, c'est bien. Pour le Kid, il prend Mansoor Zaman, un joueur pakistanais très doué, mais qui a tendance à ne se battre qu'au premier jeu. Ensuite, il prend le vainqueur de Olli/Joey, ce qui veut dire qu'il devrait récupérer un joueur bien cuit... Ensuite, soit LJ, soit Karim, et Shabana en demi.

Pour Thierry, c'est un qualifié au premier tour, puis sans doute Alex Gough, qui a l'air très fatigué en ce moment, mais hélas, en quart, il se prendrait Ramy... Le désavantage d'être tête de série numéro 6...

Pour notre Isabelle, c'est encore bien plus compliqué, le tableau femme étant plus petit (et tellement moins payé...). Il faudra qu'elle joue trois tours pour se qualifier, et quel tours... Becky Botwright, Lauren Siddall, et Jaclyn Hawkes. Bonjour le parcours. Et puis, l'état de fatigue quand on parvient enfin au premier tour... Pas un cadeau, ce tournoi...

Aucune autre française dans les qualifications, par contre, trois garçons, Julien, Mathieu et Romain...


www.BritishOpenSquash.com

 


Dunlop British Open
2008
Men
's Draw  $82k

Round One
08-May LCC
Round Two
09-May LCC
Quarters
10-May LEA
Semis
11-May LEA
Final
12-May LEA
[1] Amr Shabana (Egy)
11/5, 11/8, 11/5 (33m)
Davide Bianchetti (Ita)
Amr Shabana
11/9, 7/11, 11/5, 12/10 (52m)
 John White
Amr Shabana

11/6, 3/11, 11/5, 11/8 (49m)

David Palmer

David
Palmer

11/7, 3/11, 4/8 rtd (47m)

Karim
Darwish

David
Palmer

 

11/9, 11/9, 8/11, 6/11, 13/11 (112mn)

 

James
Willstrop

 

[13] John White (Sco)
11/4, 11/7, 11/5 (26m)
[Q] Aaron Frankcomb (Aus)
[5] David Palmer (Aus)
11/3, 11/5, 11/6 (32m)
[Q] Mohd Nafiizwan Adnan (Mas)
David Palmer
11/6, 11/8, 9/11, 11/6 (70m)
Adrian Grant
[12] Adrian Grant (Eng)
12/10, 11/2, 4/11, 11/9 (49m)
[Q] Tom Richards (Eng)
[3] Gregory Gaultier (Fra)
11/8, 11/3, 11/8 (37m)
Mansoor Zaman (Pak)
Gregory Gaultier
11/4, 11/4, 11/5 (34m)
 Olli Tuominen
Gregory Gaultier

11/9, 11/7, 11/3 (39m)

Karim Darwish

[14] Olli Tuominen (Fin)
9/11, 11/5, 11/9, 3/11, 11/7 (77m)
Joey Barrington (Eng)
[7] Karim Darwish (Egy)
13/11, 11/8, 11/7 (40m)
Jonathan Kemp (Eng)
Karim Darwish
11/7, 11/5, 12/10 (47m)
Laurens Jan Anjema
[15] Laurens Jan Anjema (Ned)
 11/6, 4/11, 11/6, 11/2 (36m)
[Q] Jesse Engelbrecht (Rsa)
Daryl Selby (Eng)
11/8, 11/4, 11/5 (49m)
[9] Lee Beachill (Eng)
 Lee Beachill
11/9, 4/11, 12/10, 9/11, 11/8 (83m)
Peter Barker
Peter Barker

11/9, 4/11, 11/9, 11/8

James Willstrop

James
Willstrop

11/7, 11/3, 11/7 (51m)

Thierry
Lincou

Tom Pashley (Eng)
11/4, 11/9, 11/8 (40m)
[8] Peter Barker (Eng)
[Q] Farhan Mehboob (Pak)
11/5, 7/11, 11/8, 11/2 (53m)
[10] Ong Beng Hee (Mas)
Ong Beng Hee
11/9, 11/9, 11/7 (47m)
James Willstrop
Aamir Atlas Khan (Pak)
11/5, 7/11, 11/8, 11/2 (53m)
[4 James Willstrop (Eng)
[Q] Scott Arnold (Aus)
6/11, 11/1, 11/1, 0/11, 11/9 (60m)
[16] Alex Gough (Wal)
Alex Gough
11/6, 11/3, 11/5 (37m)
Thierry Lincou
Thierry Lincou

 11/8, 11/7, 11/8

Azlan Iskandar

[Q] Jo Harford (Eng)
12/10, 11/5, 11/3 (33m)
[6] Thierry Lincou (Fra)
[Q] Wade Johnstone (Aus)
 11/4, 11/5, 11/5 (29m)
[11] Azlan Iskandar (Mas)
Azlan Iskandar
 11/1, 5/11, 11/8, 11/8 (41m)
Ramy Ashour
Alister Walker (Eng)
11/8, 7/11, 12/10, 11/7 (65m)
[2] Ramy Ashour (Egy)


LCC = Liverpool Cricket Club    LEA = Liverpool Echo Arena

Qualifying Draw
First Round,
06-May
Finals,
07-May
Aaron Frankcomb (Aus)
12/10, 11/9, 11/9 (53m)
Eddie Charlton (Eng)
Q  Aaron Frankcomb  Q
11/4, 11/6, 7/11, 11/7
Ben Ford
Ben Ford (Eng)
11/7, 5/11, 11/6, 11/6 (53m)
Siddarth Suchde (Ind)
Jon Harford (Eng)
11/8, 11/9, 10/12, 11/7 (56m)
Steve Siveter (Eng)
Q  Jon Harford  Q
11/7, 7/11, 11/5, 11/5 (61m)
Robbie Temple
John Rooney (Irl)
11/7 rtd (7m)
Robbie Temple (Eng)
Julien Balbo (Fra)
11/8, 11/5, 11/9 (41m)
Mark Fuller (Eng)
Mark Fuller
11/6, 11/9, 13/11 (38m)
Q  Wade Johnstone  Q
Wade Johnstone (Aus)
6/11, 11/5, 11/6, 11/3
Lewis Walters (Eng)
Ritwik Bhattacharya (Ind)
11/7, 4/11, 11/9, 7/11, 11/9 (65m)
Shaun Le Roux (Eng)
Shaun Le Roux
15.00 C5
Q  Mohd Nafiizwan Adnan  Q
Mohd Nafiizwan Adnan (Mas)
8/11, 11/9, 11/6, 11/3 (46m)
Adam Murrils (Eng)
Rob Sutherland (Wal)
11/9, 11/3, 7/11, 11/7 (57m)
Steve Coppinger (Rsa)
Steve Coppinger
4/11, 11/5, 9/11, 15/13, 11/3 (68m)
Q  Jesse Engelbrecht  Q
Jens Schoor (Ger)
11/7, 7/11, 12/10, 11/5 (44m)
Jesse Engelbrecht (Rsa)
Jethro Binns (Wal)
10/12, 11/4, 11/7, 8/11, 11/3 (71m)
Mathieu Castagnet (Fra)
Mathieu Castagnet
11/9, 11/7, 11/5 (51m)
Q  Scott Arnold  Q
James Snell (Eng)
11/8, 13/11, 11/9 (46m)
Scott Arnold (Aus)
Romain Tenant (Fra)
11/5, 11/4, 11/6 (27m)
Tom Richards (Eng)
Q  Tom Richards  Q
11/3, 11/4, 13/11 (30m)
Scott Handley
Andrew Widdison (Eng)
11/5, 11/7, 11/4 (27m)
Scott Handley (Eng)
Campbell Grayson (Nzl)
11/1, 11/6 rtd (14m)
Adil Maqbool (Pak)
Campbell Grayson
11/6, 7/11, 11/6, 11/4 (45m)
Q  Farhan Mehboob  Q
Chris Fuller (Eng)
11/2, 13/11, 11/6 (37m)
Farhan Mehboob (Pak)

 

Dunlop British Open 2008
Women
's Draw  $43.5k

Round One
09-May LCC
Quarters
10-May LEA
Semis
11-May LEA
Final
12-May LEA
[1] Nicol David (Mas)
 11/6, 11/3, 11/5 (37m)
[Q] Madeline Perry (Irl)
Nicol David
7/9, 9/7, 9/5, 9/2
Shelley Kitchen
Nicol
David

9/5, 9/1, 9/0

Natalie
Grainger

Nicol
David

9/1, 10/8, 9/0 (40m)

Jenny
Duncalf

[6] Shelley Kitchen (Nzl)
8/10, 9/3, 9/4, 9/2 (57m)
Vanessa Atkinson (Ned)
[4] Natalie Grainger (Usa)
9/5, 9/3, 9/7 (36m)
[Q] Kasey Brown (Aus)
Natalie Grainger
9/3, 10/9, 9/6
Laura Lengthorn-Massaro
[7] Vicky Botwright (Eng)
9/6, 2/9, 4/9, 9/6, 9/6 (80m)
Laura Lengthorn-Massaro (Eng)
Alison Waters (Eng)
4/9, 9/2, 10/8, 9/1 (59m)
[5] Jenny Duncalf (Eng)
Jenny Duncalf
9/5, 1/9, 9/7, 9/1 (54m)
Rachael Grinham
Jenny
Duncalf

4/9, 9/3, 9/6, 9/6 (73m)

Isabelle
Stoehr

[Q] Engy Kheirallah (Egy)
9/6, 9/1, 9/2 (38m)
[3] Rachael Grinham (Aus)
[Q] Isabelle Stoehr (Fra)
9/2, 2/9, 9/6, 9/6 (66m)
[8] Omneya Abdel Kawy (Egy)
Isabelle Stoehr
6/9, 9/6, 1/0 rtd (28m)
Natalie Grinham
Rebecca Chiu (Hkg)
 9/4, 9/0, 6/9, 9/2 (42m)
[2] Natalie Grinham (Ned)


LCC = Liverpool Cricket Club    LEA = Liverpool Echo Arena

Qualification Draw  all at LCC
Round One, 06-May Round Two, 07-May Finals, 08-May

Madeline Perry (Irl)
9/4, 9/1, 9/3 (23m)
Kylie Lindsay (Nzl)

Madeline Perry
9/4, 10/8, 9/1 (25m)
Joshna Chinappa
Q  Madeline Perry  Q

9/0, 6/9, 3/9, 9/2, 9/2 (69m)

Emma Beddoes

Joshna Chinappa (Ind)
10/9, 0/9, 9/2, 9/7 (42m)
Kirsty McPhee (Eng)

Lauren Briggs (Eng)
10/8, 9/4, 9/4 (38m)
Vicky Hynes (Eng)

Lauren Briggs
9/1, 9/6, 3/9, 10/8 (64m)
Emma Beddoes

Emma Beddoes (Eng)
9/7, 9/3, 9/1 (32m)
Emma Chorley (Eng) 

Engy Kheirallah (Egy)
9/6, 9/4, 9/4 (29m)
Birgit Coufal (Aut)

Engy Kheirallah
9/3, 3/9, 9/3, 10/8 (85m)
Delia Arnold
Q  Engy Kheirallah  Q

5/9, 9/4, 9/2, 9/4 (67m)

Dominique Lloyd-Walter

Delia Arnold (Mas)
9/3, 9/0, 9/5 (37m)
Fiona Moverley (Eng)

Dominique Lloyd-Walter (Eng)
9/7, 9/0, 9/0 (24m)
Carrie Hastings (Eng) 

Dominique Lloyd-Walter
9/0, 9/1, 9/2 (43m)
Sarah Kippax

Sarah Kippax (Eng)
0/9, 9/6, 9/2, 9/1 (46m)
Joelle King (Nzl)

Lauren Selby (Eng)
9/4, 9/2, 9/3 (25m)
Lauren Siddall (Eng)
Lauren Siddall
10/9, 9/2, 9/0 (46m)
Isabelle Stoehr
Q  Isabelle Stoehr  Q

10/8, 9/0, 5/9, 9/0 (49m)

Jaclyn Hawkes

Becky Botwright (Eng)
9/1, 9/7, 10/8 (34m)
Isabelle Stoehr (Fra)
Leonie Holt (Eng)
9/6, 9/1, 5/9, 9/2 (40m)
Louise Crome (Nzl)

Louise Crome
9/5, 9/3, 4/9, 9/1 (57m)
Jaclyn Hawkes

Olivia Blatchford (Usa)
9/1, 9/1, 9/2 (21m)
Jaclyn Hawkes (Nzl)
 
All content ©2004-2013 Framboise Gommendy

Accueil ] Archives ] Calendrier ] Recherche SiteSquash ] Tournois ] Stages 2009 ] Photo Classics ] Sous Presse 2010 ] Veterans 2008-2009 ] Articles ] Classement ] Joueurs ] Liens ] Parlons-en ] F.F.Squash ] Infos Utiles ] Contactez-nous ] Stages ] Des  Sous !!!!! ] News des Ligues/Clubs ]