Chroniques Framboisiennes

        Général
Accueil
Lettre d'infos
Streaming
Calendrier
Tournois
Photos
Liens


   Rédactionnel
Articles
Archives
Sous Presse
Mémoire Squash

       Joueurs
Joueurs
Classement
France/équipes

       
Fédéral
Ligues/Clubs
F.F.Squash

       Divers

Infos Utiles
StatsSquash
Videos

Annonces
 

Contactez-nous
Des Sous !!!

SITE INTERNATIONAL

 

 

 

AVRIL 2013

UN NOUVEAU SITE INTERACTIF POUR VOUS

CA FAISAIT LONGTEMPS...

Marrant de relire ce que j'avais écris quand j'ai fermé le site. Il y a si longtemps, et à la fois, c'était hier...

Pourquoi je vous écris aujourd'hui? Parce que j'avais rêvé un site, et que Jean-Louis, Vice-Président de SiteSquash entre autres responsabilités fédérales et de présidence de club, l'a fait.

Oui, j'ai toujours voulu que ce site soit le vôtre. Et grâce à l'évolution des techniques virtuelles, c'est à nouveau possible.

JL, en partenariat avec Sensomedia d'Ile-Rousse, vous a concocté un site interactif qui permettra aux ligues et aux clubs de profiter du trafic de SiteSquash gratuitement et sans douleur.

Que va devenir SiteSquash.com?
Il persiste et signe.


Pour tout vous dire, on s'en est tellement pris dans le clavier l'année dernière qu'avec Jean-Louis, on a voulu tout laisser tomber, lui, se consacrer à ses 2.458 activités, et moi, me concentrer sur le site international dont le succès n'est plus à prouver, qui dessert maintenant 90% des compétitions mondiales et dont l'audience se répartit sur 180 pays.

Mais bizarrement, nous sommes toujours là. Et .COM continuera à vous informer de la même façon qu'aujourd'hui, les gros tournois français et internationaux, les nouvelles mondiales, et sera payant pour les Nationaux, Championnats de France, PSA et WSA organisés en France.

Par contre, .FR couvrira les tournois internes, à lots, les championnats de ligues, etc, et sera totalement gratuit.

Bien sûr, nous vous assurerons que les petits malins ne pourront pas détourner .FR pour y mettre des infos qui seraient payantes sur .COM. Je suis blonde, mais pas si blonde que ça....

Mais si vous saviez ce que je suis reconnaissante à JL pour son implication... Des fois, je me dis que je suis bénie des Dieux de l'Amitié, moi. Merci mon Jean-Louis.

Allez donc faire un tour sur SiteSquash.FR... Tout n'est pas prêt mais bon...

 

SiteSquash.FR :
VOTRE site est de retour!

Vous en aviez rêvé ? Sitesquash l’a fait.

Vous rêviez d'un site que VOUS pourriez gérer avec VOS informations, mais avec le TRAFIC INTERNET de SITESQUASH?

C'est fait.

Très bientôt, vous allez pouvoir bénéficier du trafic de Sitesquash pour poster vous-même toutes vos infos de tournois à lot, de tournois internes, et d’évènements de ligues grâce à www.Sitesquash.fr.

C’est GRATUIT. Et c’est INTERACTIF. Sitesquash redevient VOTRE site.

Postez vos commentaires, vidéos et photos sur la page de votre tournoi et/ou de votre club. Grâce au rayonnement de Sitesquash.com, vos partenaires auront une audience plus large que sur un simple site internet de club ou d’association.

Pour les clubs qui ne figurent pas dans le site, lors de votre création, le mot de passe et l’identifiant sont choisis par vous-même.

Pour les clubs que nous avons déjà enregistrés, vous pouvez nous demander votre identifiant et recréer vous-même votre mot de passe.

Connectez-vous pour monter l’activité de votre club, et vos tournois.

Veillez à bien remplir votre fiche pour une meilleure interaction et faire bénéficier vos utilisateurs de vos dernières actions. Et n’hésitez pas à rajouter des infos au fur et à mesure !

Formulez-nous vos remarques et vos suggestions

En attendant de vous accueillir très vite !

                                  


LE GRAIN DE SEL
DE JEAN-LOUIS GUIDONI


Le SiteSquash que vous connaissez, demande à Framboise une énorme quantité de travail, et nous cherchions depuis longtemps un moyen d'alléger son implication. Nous avons donc mis en place un nouvel outil gratuit pour tous les clubs, rattaché à Sitesquash.COM, et qui donc profitera de sa remarquable audience à la fois en France et à l'étranger.

Il s’agit pour nous de montrer tous vos évènements : le dynamisme de notre discipline.

Ce outil apparaîtra très prochainement sur .COM, avec une vue dynamique qui vous permettra d'avoir à la fois les infos normale de .COM, "Fram au Clavier", plus les infos que VOUS aurez postées, "News Interactives".

Nous avons voulu un site le plus sobre et le plus simple possible, sans publicité ni surcharge. Par contre, soyez conscient que nous sommes toujours en phase de test et d'amélioration, donc, il y aura des bugs et des ratés! Vous verrez des changements s'opérer pratiquement sous vos yeux tandis que nous affûtons les derniers détails.

Nous souhaitons que vous montriez tout ce qui se passe de positif dans le squash français, dans l’esprit de convivialité et de respect qui doit continuer de caractériser notre discipline

A une activité dynamique, un site dynamique, sitesquash.FR
                      

DÉCEMBRE 2009

  1er mars 2010

SAY WHEN…

Il existe une expression anglaise, « Say when », quand vous servez une boisson à quelqu’un, qui signifie, « dites-moi quand », quand m’arrêter de vous servir. Et c’est une expression qui est entrée dans le langage courant, et quand on en a assez de quelque chose, on dit, when.

Alors voilà…

Depuis 2004 maintenant, j’ai tenté de faire vivre et se développer ce site en français sur l’actualité du squash. Né d’un désir de Daniel Lincou, papa de, « j’en ai marre de devoir prendre un dictionnaire pour savoir ce que dit mon fils », ce site devait, d’après mes prévisions, avoir une cinquantaine de lecteurs.

Mais il se trouve que rien n’existait de similaire à l’époque, et le bouche à oreille fut fulgurant. Au début, sans l’appui ni fédéral, ni autre tendance, je n’ai eu l’aide que de Patrick Le Fur, rencontré à Rennes durant les Europe par équipes 2004...

... Puis très rapidement, le soutien inconditionnel et inespéré de Fred Lecomte, entraîneur national des juniors, qui à chaque tournoi jeune, s’assurait que les petits envoyaient des mots à SiteSquash, et me passait toutes les infos possibles et imaginables, en particulier le projet si cher à mon cœur, « Mémoire du Squash ». Suivirent un bon nombre de personnalités, joueurs, entraîneurs, officiels, que je remercie aujourd’hui, dont le soutien forgea puis consolida la réputation de SiteSquash.

A partir de là, Bertrand Bonnefoy, à l’époque DTN magique de la Fédération, réalisa le potentiel que nous présentions pour le « redorage » du blason fédéral qui à l’époque, en avait bien besoin. Il m’amena donc son soutien. Qu'il me manque.

D’un petit site, spin off du site international, qui était censé informer les français des performances des Bleus à l’étranger, je me retrouvais bien vite en train de couvrir les tournois français de toutes tailles, et bien malgré moi, en charge de la communication du squash français, alors que je n’avais aucune formation adéquate, je vous rappelle que je ne suis que comédienne ! Je fus totalement dépassée par le succès, et me retrouvais à travailler tous les jours, sans repos. Pas un jour d'arrêt depuis 6 ans et demi…

Et tout ça toujours sans aucun soutien financier.

J’avais un métier qui à l’époque, me rapportait assez en très peu de temps, et me laissait du temps libre. Mais le succès du site français et de l’international fut tel que bientôt, ma carrière commença à souffrir de cette implication dans le squash, pour devenir pratiquement stoppée par le squash.

Ajouté à ça mon incapacité à gagner de l’argent avec les deux sites, mon manque total de confiance en moi allié à une émotivité à vif, mélange détonnant me rendant bien trop défensive, trop sensible aux critiques, les journées entières passées sur l’ordinateur avec comme seule récompense des remarques désagréables d’individus en voulant toujours plus et toujours pour rien, la jalousie de ceux qui auraient bien voulu faire pareil mais sans le grain de folie nécessaire ou l’envie de travailler autant, la médisance et les mensonges de ceux qui voulaient être Calife à la place du Calife, la politique politicienne d'une poignée de  «professionnels du bénévolat» dont le dévouement n’a d’égal que leur fermeture d’esprit et leur bêtise et qui m'ont pourri ma vie au quotidien, et surtout, le peu de reconnaissance, au sens premier du terme, aussi bien au niveau fédéral, ligue, clubs, et vous avez un équilibre en déséquilibre…

Badaboum.

J’ai tout essayé pour tenter de rester impliquée dans le squash, mais ma vie est aujourd'hui totalement étouffée par le squash. De plus, le système que j’ai mis en place en janvier sur le site français n’ayant hélas pas fonctionné (aucun soutien fédéral encore une fois, seulement deux ligues ayant envoyé un chèque, la Corse – avec Jean-Louis Guidoni qui a joué un rôle très actif depuis 6 mois sur SiteSquash - et la Bretagne, bizarrement, les plus petits - très peu de clubs ayant joué le jeu, pas un coach ou thérapeute ayant pris une page, seulement deux évènements ayant choisi de se servir du streaming, etc), je n’ai pas d’autre choix que remettre en cause le fonctionnement même de SiteSquash.

La vraie question n’est donc pas de savoir pourquoi je ne peux plus continuer comme ça, mais comment j’ai pu tenir si longtemps !!! Sont-ce les liens formés avec les acteurs du Monde du Squash, ou ce putain de sentiment d’être utile à la communauté, qui m’ont donné la force de m’accrocher tant de temps ? Non, en fait, je crois que c’est qu’on m’a fait croire que j’étais indispensable. Et ça, cela flattait mon ego....

Que va-t-il advenir de ce site après juin, après le tournoi d’Île-Rousse ? Franchement, je n’en sais rien. Je sais que je ne vais plus pouvoir le gérer. Alors, j’aimerais bien que quelqu’un reprenne le flambeau, de façon à ce que ce réseau que vous avez développé continue de servir le squash français. Alors, si vous voulez reprendre SiteSquash, écrivez-moi, et j’étudierai toute proposition. Et si personne ne se présente, ben, on ferme....

Peux plus.

When.
                                  
 
 
27 décembre 09

Comme chaque année, un petit point....

Bon, la seule chose à dire, c'est que nous sommes toujours ouverts... De brick et de broc, grâce au soutien actif de Jean-Louis Guidoni et de Fred Lecomte, je continue à faire vivre ce site, malgré les critiques, les trahisons diverses et variées, et le manque de temps....

Merci aussi à Anntish et www.proxymis.com qui contribuent à la partie technique que ce site, que les Dieux du Squash les bénissent...

Le système que je voulais mettre en place n'est toujours pas prêt, donc, un peu d'improvisation avant le grand chambardement...

J'ai maintenant un jeune homme, Anntish, qui me donne une heure de sa journée pour faire les pages de bases. Il m'est excessivement utile, en particulier quand je suis sur un tournoi international. Mais bien entendu, je me dois de le rémunérer, pas beaucoup le pauvre, mais bon, c'est un début...

 Et donc, chers lecteurs, je dois vous demander votre soutien.

PETITS CHANGEMENTS

Vous aurez maintenant la possibilité de "streamer" vos tournois. C'est à dire que pour un prix modique, SiteSquash vous propose un outil qui vous permettra de filmer vos tournois, et de les faire visionner par tous.


La page "liens" telle que vous la connaissiez n'existe plus. Ne figure sur cette page que les clubs/ligues qui nous soutiendront financièrement.

Une lettre d'information sera envoyée à tous ceux qui désirent recevoir dans leur boite email les nouvelles de SiteSquash, les annonces de tournois, les news des coaches, petites annonces, etc.

Un listing des coaches et entraîneurs diplômés de France et de Navarre sera mis en place, ainsi qu'un listing pour les professionels des soins des joueurs spécialisés dans le squash.

Je vais donc tenter de vous offrir un outil où vous pourrez trouver un entraîneur, un coach ou un thérapeute de qualité, avec les diplômes/références nécessaires. Un outil qui j'espère, vous sera précieux.

MAIS AUSSI

En attendant que le système entier soit mis en place (je vous en parlerai en temps utile), voici le changement majeur pour les annonces de tournois.

Vous pourrez continuer à nous envoyer vos annonces de tournois et poster vos résultats/photos gratuitement.

Par contre, les clubs/ligues qui nous soutiendront financièrement sur une base de volontariat et ainsi profiter de notre réseau auront plusieurs avantages :

1. Annonce du tournoi dans la lettre d'information hebdomadaire (pour commencer, plus souvent ensuite) envoyées à tous les lecteurs enregistrés.

2. Listing dans notre page liens

3. "Story" sur la page d'accueil, avec lien vers page.

La rubrique "Bientôt" et le Calendrier seront ouverts à tous, comme avant.

COMBIEN CA COÛTE?....

Pour faire partie de la page liens, un minimum de 50€ par an sera demandé. Cette somme vous permettra également d'annoncer un tournoi de club, à lots ou à prix, ou pour un évènement de Ligue.

Par contre, le prix recommandé pour un PSA Closed sera de 75€, tandis que pour un PSA, WISPA, et tournoi fédéral non junior (car les juniors resteront gratuits), il sera fixé à 100€.

Bien sûr, les résultats, photos, commentaires, après évènement, resteront gratuits, si les clubs/ligue/fédération décident de ne pas soutenir financièrement le site.... Nous sommes avant tout un site d'information.

A VOUS DE JOUER....

Je n'ai pas de formule magique pour garder ce site ouvert, et je ne dis pas que cette solution est la meilleure, mais bon, je ne peux qu'essayer. Si trop peu d'organisateurs de tournois nous soutiennent, je serai amenée à prendre une décision quant à la survie du site.

Je me réserve le droit de changer de formule en cours d'année, pour des raisons diverses et variées, le système se révélait n'être pas adapté à la situation, une fois de plus, je ne prétends pas détenir la moindre vérité ou solution magique...

Donc voilà, à vous de jouer, M'sieurs Dames. Vous pouvez nous envoyer vos contributions en cliquant sur la rubrique "Des sous"....

DERNIERE CHOSE

Pour ceux qui n'aiment pas le ton original et très personnel de SiteSquash, et qui m'envoient des reproches agressifs et méprisants, je ne prétends pas être journaliste, et je fais de mon mieux avec les moyens du bord, mon cerveau de blonde, et mon imagination, pour vous distraire tout en vous informant....

Pour ceux qui me soutiennent régulièrement par leurs envois, leurs mots, leurs compliments, leur fidélité, merci, vous me faites chaud au coeur au plus gros de l'hiver, et c'est pour vous que j'ai maintenant le bout des doigts en forme de touches de clavier...

Allez, bonne année à tous.


 


Nouveau sur SiteSquash :

Lettre d'infos


Page Entraîneurs


Page
Soins du joueur


Streaming
 

 

Prix
Page entraîneurs :

Listings : gratuit
Listing+Page Perso : 50€

 

Prix
Page soins joueur :

Listings : gratuit
Listing+Page Perso : 50€

 

Prix
Streaming :

50€ pour 2 jours
(100€ Nationaux, PSA, WISPA, FFSquash non junior)

 

Prix
Annoncer
un tournoi :
(base de volontariat)

à lot ou à prix : 50€/tournoi

Nationaux, PSA, WISPA, FFsquash,  non junior: 100€/tournoi



 

OCTOBRE 2009

23 octobre 09

Petit mot de Gatwick, aéroport de Londres, alors que je m'apprête à aller passer trois jours chez moi, et voir ma maman que je ne me rappelle même pas à quoi qu'elle ressemble tellement que ça fait longtemps que je suis partie....

Pas que ça vous passionne, mais sachez que je me débats toujours pour garder le site ouvert. Après une grosse émotion il y a 15 jours - le site international est passé à deux doigts de la banqueroute - il semblerait que nous repartons pour un tour. Mais bon, tout cela dépend de la crise économique, et de l'argent que nous allons pouvoir faire rentrer sur le site.

Pour ce qui est du site français, j'attends toujours que mon webmaster ne finisse le nouveau système dont je vous ai parlé. Pour le moment, j'ai un jeune homme adorable qui me fait les nouvelles pages de tournois quand je suis débordée, et je l'en remercie.

Le nouveau système sera un concept complètement différent de l'ancien, il se peut que certains d'entre vous soient un peu perdu, mais bon, on s'y mettra tous...

ANGLETERRE,
OU PAS ANGLETERRE...


Figurez-vous que l'arrivée de notre Greg National à la tête du squash mondial a déclenché une petite - et peu importante en fait - polémique.

En effet, selon les sources officielles de la PSA et WSF, Peter Nicol était tout juste devenu anglais lorsqu'il est devenu numéro 1 mondial de mai 2004 à septembre 2004. Et donc, si on ajoute à ça les trois mois entiers où Lee Beachill a été numéro 1 mondial - son fils venait juste de naître - zoom, les anglais font partie du club fermé auquel fait désormais partie la France (avec l'Australie, le Pakistan, et l'Egypte).

Le problème, c'est que l'Equipe ne voit pas du tout les choses comme ça, notre François Peisson est catégorique, et ils ont été les premiers à relever l'appartenance de la France à cette élite, repris par la suite par RMC.

Alors, Peter, anglais ou écossais? L'Angleterre, un ou deux numéros un mondiaux? Moi, tout ce que je sais, c'est que nos deux lurons, le Patron et le Kid, y sont bien français.

Y a pas photo, ON EST LES MEILLEURS!!!!!!!!

SEPTEMBRE 2009

1er septembre 09

Désolée…

Cela fait des mois que je me débats seule pour tenter de continuer ce site. Depuis des années, mes proches me serinent de faire payer les clubs qui bénéficient de notre réseau pour faire la promotion de leurs tournois divers et variés. Et cela fait des années que je refuse. Pour moi, ce site, c’est ma façon de rendre service à la communauté, vous le savez bien.

Le problème est très simple. Le succès du site est devenu tel (pour exemple, moment « calme » sur le site international, 30 tournois couverts en mai sur le site français, et 35 tournois en juin. Cela veut dire quoi ? Que c’est trop de travail pour une seule bénévole. Je n’y arrive plus. Je n’ai plus le temps de rien faire, et si j’ai le malheur d’être sur un tournoi, ou d’avoir une vie, le retard que je prends est presque irrattrapable.

Solution, facile, vous me direz. Faut te faire aider. Ben oui, j’essaie, mais les gens qui se sont proposés en octobre dernier, soit étaient surqualifiés (Front Page est un vieux système), soient n’avaient pas vraiment le temps ou/et l’orthographe, ou se sont évaporés dans la nature après m’avoir faite poireauter des mois pour rien…

Alors, oui, j’ai besoin de me faire aider, mais pour cela, il faudra que je rémunère des gens, ou au moins que je les défraie.

LA FÉDÉ N'A PAS PU AIDER...

J'ai pensé à demander de l’aide à la fédé. Lorsque le poste de responsable de communication s’est libéré dernièrement, il me semblait logique, que je me mette sur les rangs.

Je leur ai proposé de ne faire que ce que je sais faire, c'est-à-dire rapport avec la Presse, rédaction des communiqués, en deux langues, et la communication des actions internes fédérales sur le plan national. Je rêvais de faire partie d’une équipe, si vous saviez ce que j’en ai marre de bosser toujours toute seule, de devoir tout décider, tout gérer, toute seule….

Ce boulot m’aurait permis de rémunérer quelqu’un pour me seconder sur le site, tout en nous gardant indépendants.

Eh ben non, le choix s’est porté très logiquement sur un assistant DTN venant du canoë-kayak, dont l’avantage absolu est que ce n’est pas la Fédé qui le paye, mais le gouvernement français. Imparable, et je suis sûre qu’il fera un excellent travail.

Enfin moi, ça n’arrange pas mes affaires…

TO CLOSE OR NOT TO CLOSE....

A mon retour d’Herentals, je m’étais résignée à la fermeture du site français. Je ne voulais que garder les pages en français sur les gros tournois. J’ai trop à faire sur le site international, qui est en train de passer à la vitesse supérieure.

Mais quand j’ai parlé de fermeture, mes proches m’ont poussée à travailler sur une structure juridique pour SiteSquash (c’est pas une mince affaire), et sur un système de rémunération. D’après eux, le site rend vraiment un service à la communauté, et un vrai manque se ferait sentir en cas de cessation du réseau.

Moi, franchement, je ne me rends pas compte. Je reçois beaucoup plus de revendications et d’emm. qu’autre chose, et franchement, faire payer des gens qui pour la plupart, sont aussi fauchés que moi, je ne suis vraiment pas chaude. Du tout. Mais je sais qu’il n’y a pas d’autres solutions. Ou je vous demande de mettre la main au portefeuille, ou je ferme.

Les réactions à ce changement ont été diverses. Cela va des gens qui trouvent ça parfaitement normal, et qui vont même jusqu’à m’envoyer de l’argent « en avance », merci à la Ligue de Corse et à Mulhouse, à ceux qui me répondent qu’ils refusent de payent pour un service qui d’après eux est sans réelle valeur.

QUE DOIS-JE FAIRE ALORS ???

Je vais essayer de mettre en place un système dans les semaines qui viennent, un système que je vais tenter de faire le plus juste possible. Ce site doit rester avant tout un lieu d’information, où l’info sportive est libre et gratuite.

Par contre, en contrepartie d'une contribution financière des clubs et des lecteurs, VOLONTAIRE la contribution, j'insiste sur ce point, je vais vous offrir des services supplémentaires qui devraient nous permettre de faire circuler plus d’infos, encore plus rapidement. Plus de détails dans les jours/semaines à venir...

Maintenant, la survie de ce site repose sur vous. Si vous acceptez tous (ou presque tous) de nous soutenir, je pourrai garder ce site ouvert. Par contre, si dans les mois qui viennent, personne ou trop peu nous aident, je me verrai forcée de prendre une décision douloureuse...

The ball is in your court...


                                           
 




MAI 2009

3 mai 09

ON SE REPOSE...


Oui, pardon à tous, mais je vais devoir arrêter de mettre le site à jour pendant quelques jours. Alors, pas de panique, je ne dis pas que c'est at vitam eternam, mais j'ai besoin de faire quelques trucs pour moi, et je vais être très occupée pendant quelques jours.

Cela faisait pas mal de semaines que j'étais très très fatiguée. L'aventure de Richmond, très douloureuse, puis Queens, où les conditions de travail ont été très difficiles, puis Canary Wharf, là, un bonheur, j'avoue, mais quand même, de longues heures de travail, et toujours, toujours, pour rien, enfin, financièrement. Et cette présence jour et nuit sur cet ordinateur... Honnêtement, je n'en peux plus.

Alors, tout cela fait que travailler sur les deux sites, aussi bien le français que l'anglais, en ce moment, je ne peux plus trop gérer. Je vais donc me concentrer sur mes affaires à moi, rattraper tout ce que j'ai mis sous le coude, et tenter de me reposer un peu ensuite...

Je mettrai encore à jour jusqu'à ce soir dimanche, mais à partir de lundi, vous devrez attendre pour apparaître sur le site.

Merci de votre patience à tous, j'ai vraiment besoin de faire autre chose que de bosser matin, midi, soir et nuit, sur ce site, les aides qui devaient participer à la survie de ce site ayant disparus avant même de commencer...

Allez, à plus mes petits...

                                         
  

MARS 2009

19 mars 09

LES CHIFFRES....


Grâce à un outil que propose Google Analytics, nous avons maintenant des chiffres extrêmement précis sur la fréquentation de nos sites.

Alors, en vrac, sachez que le Site International est visité par 220.000 uniques visiteurs, provenant de 186 pays et territoires. C'est énorme...

Nous, on est plus petits, bien sûr, avec 23.237 uniques visiteurs exactement (c'est à dire les gens sont répertoriés à leur première visite, et plus ensuite), et presque 240.000 pages imprimées.

Mais pour vous donner une idée, le site de la fédération international, WSF, site officiel et de référence pour toutes les fédérations, lui, n'a que 20.931 uniques visiteurs.

Ca vous donne une idée....

Si nous sommes visités officiellement dans 121 pays et territoires, nous sommes présents dans 13 pays, ce qui n'est pas mal du tout, moi je dis...

Alors, une fois de plus, merci à vous tous pour votre fidélité.
 




JANVIER 2009



















18 janvier 09

PETIT POINT....


Cela fait déjà trois mois que j'ai repris le site. J'avoue que cela m'a paru bien plus court...

POLITIK...

Les élections auront été très douloureuses pour beaucoup d'entre vous, et pour quelques soldats qui ont choisi de se retirer du jeu plutôt que de pouvoir diriger leurs troupes comme ils leur semblaient important pour les conduire à la victoire.

Je regrette personnellement le départ d'Albert Médina, dont je n'ai plus de nouvelles. J'espère qu'il continuera à nous offrir ses mémoires du Squash Français. Sans la mémoire, nous ne sommes rien que des poissons rouges dans un bocal insipide.

Albert, tu ne m'as pas répondu, mais j'attends avec espoir la suite des aventures du Squash Français des années qui ont fait notre présent...

Et j'espère aussi qu'Yves Malzoppi reviendra sur sa décision de quitter notre monde si imparfait du Squash. Nous avons besoin des battants comme toi, mon Yves. Et si ton franc parlé en a blessé quelques uns, ils s'en remettront. Ton travail parle pour toi.

J'ai appris que Briag Isambard va sans doute faire partie de la commission chargée de se pencher sur les Championnats par Équipe. Quelle excellente initiative. J'apprécie beaucoup ce jeune homme, et il sait que les portes de SiteSquash lui seront grandes ouvertes si un jour il désire les franchir.

Parlons maintenant de Paul Biggio.

Oui, comme Yves, comme Fontaine, comme moi, Paul a une forte personnalité. Il est aussi diplomate et patient que moi. Mais comme moi, le boulot, il le fait, au quotidien, sans s'en vanter, sans bruit. Et entouré d'une équipe que personnellement, j'apprécie énormément.

Enfin, il faisait le boulot. Car il n'a pas été réélu.

Pardon au nouveau président de la Ligue Île-de-France, qui j'en suis sûre, est très compétent, mais je regrette que, bien trop souvent, on oublie le travail que font les gens, pour ne s'attacher à leurs défauts....

Et puis, si on va par là, Sitesquash ne mérite pas de vivre. Parce que les défauts, moi, je les solde, et il y en aura toujours, comme dans les oignons! Et si vous arrêtiez de lire nos articles parce que je vous ai crié dessus à un moment ou à un autre, ou que je vous ai gonflé pour un motif ou un autre, vous seriez quoi, trois, quatre à lire ces mots???

J'espère que Paul retrouvera très vite un rôle à jouer sur le plan du squash français. Car nous avons besoin de gens comme lui. Ne vous fiez pas qu'à la grande gueule. Et voyez le coeur, la générosité, et la fidélité sans borne de Paul...

Je sais que je suis en train de me faire quelques amis de plus avec cette chronique...

    

UN NOUVEAU DTN???

Il serait temps! Je sais qu'il sera nommé début février, ainsi qu'un nouveau DTN adjoint. J'espère que je m'entendrai mieux avec le nouveau DTN, parce que je n'ai jamais apprécié l'ancien, et d'ailleurs, si vous relisez nos reportages où il était présent, vous verrez qu'il ne nous a jamais (enfin, de mémoire) envoyé de nouvelles, et vous aurez du mal à trouver des photos de lui...

Je suis sûre qu'il a fait du bon boulot pour le squash français, mais entre nous deux, c'était la guerre ouverte.... Que Bertrand me manque...

LE FUTUR DE SITESQUASH

Côté aide, pas beaucoup de nouveauté. Après le rush d'après la fermeture, vous avez tous repris vos vies (et c'est bien normal). J'ai toujours deux aides potentiels, Manu et Frédéric, mais dont je n'ai pas beaucoup de nouvelles, mais qui sont toujours motivés pour apprendre, m'ont-ils dit, nous verrons...

Mais grâce au sang nouveau de Mick Todd sur le site international, grâce à son esprit commercial qui nous manquait tant, grâce au respect qu'il porte au travail que nous faisons, je me sens enfin soutenue.

Je n'ai plus l'impression d'être seule à porter le poids des sites. J'ai maintenant quelqu'un qui a une grosse voix, et de l'autorité. Je n'ai plus à aboyer, à mordre pour défendre mon territoire. Quelqu'un d'autre le fait pour moi. Je n'ai plus qu'à faire "mon travail". Et ça, mes amis, c'est un immense bonheur et soulagement pour moi.

Sur le plan structure de Sitesquash, j'ai là aussi des gens qui se penchent sur la meilleure solution d'organiser le site. Mais là encore, la réponse au message de Jean-Louis Guidoni sur le forum était plus que décevant...  Merci à Vincent C. et Pierre V. pour le support qu'ils comptent aussi m'apporter à ce niveau.

LE KID

Maintenant, tous les yeux du squash français sont braqués sur Greg Gaultier. On attend de lui la perfection à chaque match, à chaque tournoi...

Pourquoi? Parce que le Patron est passé avant lui. Nous n'attendions rien de Thierry. Nous espérions. Nous priions... Mais du Kid? On exige...

Thierry s'y est mis à deux fois pour gagner le titre mondial, il était donc logique que le Kid en fasse autant. Mais le sport, ce n'est JAMAIS logique. Ce n'est pas une science exacte...

Alors, c'est vrai que ces deux-là ont deux personnalités très différentes. C'est vrai que le Patron a réévalué ses objectifs année par année, voire mois par mois, qu'il n'a jamais cru en son talent. Tandis que Greg a toujours cru/voulu être celui tout en haut. Est-ce pour cela que nous sommes si exigeant avec Greg?

Alors, le Kid, on va lui LÂCHER LES BASKETS, LA RAQUETTE, et les LACETS, d'accord ? On va lui laisser faire sa carrière, avancer à son rythme, et gagner les matches, ou les perdre, les uns après les autres. Et s'il ne devient jamais champion du Monde, ou numéro un mondial, on s'en remettra! Ce qu'on veut, c'est qu'il se régale sur un court de squash, qu'il nous fasse du spectacle, et qui déploie son talent.

Oublions un instant que le Patron a ouvert le chemin. Nous avons un petit jeune qui est monté à la deuxième place mondiale, qui a été deux fois vice-champion du monde, et qui a du talent énorme. On espère qu'il aura la carrière qu'il mérite, dont il rêve. Mais on exige rien.

OK tout le monde?

NEW YORK

Me voilà repartie au ToC demain, grâce au support financier que nous offre Mick. C'est un tournoi très agréable, car le public répond présent, les matches sont très étalés dans la semaine, donc plus gérables au quotidien.

La dernière fois que j'y suis allée, je me souviens d'une recherche d'un restaurant ouvert passé minuit à NY, avec le Patron, Daniel, Céline mère, et Benoît Desombre, le soir de la finale.

Par contre, comme mes "aides" ne sont toujours pas opérationnels - mais ça viendra - je vous demande comme d'hab de la patience sur le site français.

Ah, eh puis, bonne année à tous, mes petits...

                                 
   

OCTOBRE 2008...

26 octobre 08

ON S'ACCROCHE....


Après une semaine d'une intensité surprenante, avec quelques superbes surprises, mais aussi quelques désagréables réactions inattendues qui m'auront bien gâché la vie, nous avons trouvé une solution pour sauver le Site International.

Mick Todd, le propriétaire du célèbre club de Pontefract et manager de James Willstrop, s'est proposé de nous aider à promouvoir et gérer le site. Alors, nous voilà de retour, un peu groggy de toutes ces émotions.
  

ET LE FRANÇAIS ALORS?

Le site français rouvre également, mais me pose un problème bien plus important que ce que je l'avais initialement anticipé. L'ayant fermé, je me suis rendue compte que j'avais enfin du temps pour vivre, et l'idée de me replonger 24h/24 devant un ordinateur me rend littéralement malade.

Alors. Je réfléchis toujours à la structure financière que je pourrais appliquer à la spécificité française, sans abonnement, car cette solution ne me convient pas. Mais ce n'est pas le plus important.

Non, ce dont j'ai RÉELLEMENT besoin, ce sont des volontaires pour me filer un coup de main pour mettre les infos sur le site. Les essais que j'ai fait auparavant n'ont pas été fructueux, et j'espère que nous aurons plus de chance cette fois.

I NEED YOU...
 
Alors, désolée, mes petits, mais il va falloir que vous mettiez la main à la pâte. Il me faudrait deux ou trois bénévoles, qui connaissent (ou acceptent d'apprendre) Front Page, et qui pourraient se relayer, ou se compléter, selon les besoins.

Aussi, nous essaierons de mettre en place un système d'automatisation, pour que vous puissiez mettre certains éléments en ligne vous-même (comme les feuilles de match des journées de nationales, par exemple).

LA DER DES DERS...

Je dois être très honnête avec vous. Sans le soutien inconditionnel de Fred Lecomte, du Président Fontaine, et de quelques autres qui se reconnaîtront, ce site serait resté fermé. Ce qui aurait été dommage quelques mois avant la décision du CIO d'inclure ou non notre sport aux JO, j'en conviens....

Cependant, je vais vraiment avoir besoin d'un coup de main, parce que je suis littéralement vidée, et que comme je l'ai dit à Fred il y a quelques jours, je garde la tête hors de l'eau comme on s'accroche à un mariage, en se disant dans les mauvais moments que l'amour doit être toujours là, mais brouillé par les angoisses du quotidien.

Je vais avoir besoin de votre soutien pour me souvenir pourquoi j'ai commencé ce site, pour retomber amoureuse du squash, et continuer cette histoire avec mes joueurs, mes "petits", et avec vous tous, qui aimez ce sport autant que moi...
                                    


 




















18 octobre 08

MERCI A TOUS....


Inutile de vous dire que Steve et moi vous remercions de votre soutien, de vos remerciements et de vos vœux pour notre futur.

Certains d’entre vous (deux adorables gentils fous) nous ont même envoyé des dons. Qu’ils en soient remerciés. Et beaucoup tentent de trouver des solutions financières à la survie de Sitesquash.

Il faut bien que vous compreniez que le site français, SiteSquash, quoi que me prenant un temps énorme, n’a jamais été le problème. Si j’ai eu quelques déchirements il y a deux ans durant le British, avec une attitude des tops joueurs français inacceptable à mon égard, la crise fut réglée, même si j’en garde des cicatrices profondes.

Et si j’apprends par ouï-dire que quelques peureux anonymes ou destructeurs critiquent trop souvent mon action, sur un forum controverse qui fait trembler le squash français paraît-il, c’est leur problème, c’est leur conscience. Ces gens-là ne méritent pas le pouvoir que vous leur donnez en visitant ce lieu de médisance. Et ça, c’est votre conscience, c’est votre responsabilité à tous. Pas la mienne…



ÊTRE UTILE

Non, j’ai toujours considéré que le site français était un moyen d’être utile à la Communauté. Élevée par un père bénévole dans l’âme, j’ai été conditionnée à me demander tous les jours « qu’as-tu fait pour la Communauté aujourd’hui ».

Et quand je travaillais sur le site, je savais que j’étais utile à ma communauté, et que le jour où je partirais vers les courts éternels, j’aurais la sensation d’avoir fait « mon devoir ». Cela fera peut-être sourire certains d’entre vous, cette notion légèrement obsolète de « faire son devoir ». Mais c’est la raison pour laquelle ce site a duré si longtemps.

Jamais il ne m’est venu à l’idée, ni il n'était ou n'est dans mes plans d’en faire un outil rentable, en faisant payer la parution d’une affiche, ou en demandant un abonnement. Nous sommes trop petits en France, tout le monde ou presque est bénévole, et je ne me vois pas extorquer de l’argent à des clubs qui font de leur mieux pour survivre.

Il est vrai que j’ai commencé à demander une petite participation pour les aventures purement commerciales, comme les stages, ou les « tours nationaux ». Il me semblait naturel que les marques, qui profitent depuis longtemps de mon réseau, participent à la vie du site, et non pas les clubs, déjà exsangues.

LE VRAI PROBLEME

Non, mes petits, le problème vient du site international. C’est là où le respect de notre travail se fait cruellement sentir par son absence. C’est là où les instances mondiales et commerciales auraient dû nous soutenir depuis longtemps, car nous les avons servis au quotidien, sans reconnaissance ni financière, ni matérielle.

Trop souvent, nous avons à payer nos vols, nos repas, voire les hôtels, pour couvrir des évènements où d’autres gens voyagent en business, et sont payés royalement.

A chaque fois ou presque, nous devons nous battre, et je dis bien nous battre, pour être dans l’hôtel du tournoi, pour avoir un siège décent, pour avoir le bon badge, pour avoir à manger ou à boire. On nous considère trop souvent comme des citoyens de deuxième classe, et au manque d’argent, s’ajoute le manque de respect. Et je crois profondément que c’est la communion de ces deux états de fait qui ont mené à la crise actuelle à laquelle franchement, je ne vois pas de solution.

Alors, merci de vos messages. Mais comme je l’ai dit à plusieurs personnes, pour récupérer les deux fous passionnés que Steve et moi incarnons, il faudrait une sacré somme émanant des instances internationales, la création de cette structure d'ouverture que j'essaie depuis si longtemps de mettre en place pour servir les médias dans leur globalité, et surtout, surtout, un respect pour notre travail qui nous a tellement fait défaut depuis si longtemps.

Et à moins d'un miracle....

                        
15 octobre 08

ON FERME....


Comme certains proches le savent, cela fait des mois et des mois que je m’accroche, jour après jour, pour rester impliquée dans le squash.

Depuis que Steve et moi avons créé SquashSite.co.uk, nous avons fonctionné sur la passion, en nous impliquant à 200%, depuis le premier jour. Nous sommes partis de rien, sans argent, sans sponsor, et avec le Monde du Squash journalistique et officiel contre nous, car nous nous étions séparés du Géant SquashPlayer et étions considérés comme des traîtres.



Le succès du site international a été immédiat. Ma vision était dès le départ de créer un havre de paix pour « mes » joueurs, mes « petits », comme je les ai très vite appelés. Sur SquashSite, pas d’attaques personnelles, mesquines et injustifiées. Les mots des joueurs n’ont jamais été déformés. Les scoops étaient soigneusement triés et filtrés : est-ce bon pour le joueur en question, est-ce bon pour le sport…

Le style bien sûr, aussi, complètement différent de tout ce qui avait été fait auparavant, a séduit non seulement les joueurs, mais aussi tout un public avide de détails, de petites histoires, et aussi d’une analyse du jeu plus profonde et variée que les habituels « A a battu B en tant de minutes, bâillements réfrénés »… Ajoutés à ça la rapidité, le réseau et les qualités techniques de Steve, et le pari était gagné.

SITE DE REFERENCE

D’un site leader, nous sommes devenus le « site de référence », aussi bien sur l'anglais que sur le français - le site français, ma "danseuse", comme je l'appelle, vu qu'il n'a jamais rien rapporté, bien sûr -  et les coups dans la gueule, les critiques, les attaques personnelles, sont devenues monnaie quotidienne. Jalousie, jalousie, et la caravane passe…

Si la passion, les insultes, et le travail ne manquaient pas, l’absence d’argent, lui, se faisait cruellement sentir. Steve, formateur IT, travaillait comme moi en free-lance, et pouvait rester le reste du temps chez lui. Moi, ma carrière de comédienne en Angleterre en « voix » me laissait du temps. Alors, nous travaillions à côté pour payer les frais des sites.


  

PAS DE PROFIT


Petit à petit, les recettes du site international ont augmenté, mais hélas, bien sûr, les dépenses aussi. Faire voyager dans le monde entier deux personnes, avions, trains, voitures, taxis, les portables en pays étrangers, malgré Skype, les hôtels quand le tournoi ne vous invite pas, les repas, les ordi qui meurent, les appareils photos qu’il faut remplacer, les photographes et journalistes étrangers qu’il faut défrayer, etc…

En deux mots comme en cent, depuis cinq ans, maintenant, nos revenus à SquashSite ont finalement atteint £22.000 par an. Les dépenses, £21.500. Plus le manque à gagner, qui pour moi se chiffre aux alentours des £32.000 depuis le début, tous ces boulots que Steve et moi devions refuser tandis que nous servons le squash…

Pas besoin d’être prof de math pour comprendre que, travailler sans un jour de repos depuis le 23 novembre 2004, voyager constamment, scotchés sur l’écran d’un ordinateur portable 16, 18 heures par jour, travailler en deux langues, et pour rien d’autre que des critiques incessantes, ridicules et injustifiées, Steve et moi étions en train de couler.



Depuis dix-huit mois, j’ai frappé à toutes les portes, les promoteurs, les sponsors, les associations… Toujours la même réponse… « le sport est pauvre, vous faites du bon boulot, mais je ne peux rien pour vous, et si vous alliez voir untel… ». Je me suis alors tournée vers « nos organisations ». WISPA nous soutenait beaucoup, logistiquement, mais ne pouvait rien faire financièrement. La WSF, fédération mondiale, ne s’est pas du tout sentie concernée.

PSA

J’ai alors commencé des négociations avec certains membres du Comité Directeur de la PSA, bien avant le départ de Gawain. Et tout a semblé se débloquer avec l’arrivée du nouveau CEO, et la nomination d’Alex Gough. Plusieurs réunions furent fructueuses, et lors des Internationaux, la PSA nous annonçait qu’ils seraient prêts à nous faire une proposition durant les Monde à Manchester.

L’idée était de créer sur le site PSA un nouveau lieu de promotion pure du squash, qui aurait allié le trafic internet de SquashSite, et tous les services du squash, résultats, reportages à la minute, bases de données, libre de droits pour tous les médias du monde, plus streaming, vidéo, photos, etc. Ce qui était ma vision, mon rêve depuis le premier jour.



LE JOUR J

Et puis voilà. Le 14 octobre dernier, quelques heures après la défaite de Thierry contre Shorbagy, alors que je m’apprêtais à entrer en salle de presse après 12 heures de matches ininterrompus sur 5 courts à la fois, on m’annonçait sans ménagement, debout entre deux portes, que le Comité Directeur avait fait un « U Turn », volte face, et ne nous ferait pas de proposition.

Il était environ 22h. J’ai rangé mes affaires, j’ai fermé l’ordinateur, j’ai pris le dernier bus, et le lendemain matin, j’ai pris le train pour rentrer à Londres d’où je vous écris. J’ai annulé mon voyage à Qatar, en Saudi. J’ai fermé le site français. Et nous fermerons le site anglais dimanche soir, après la finale des Monde.

Steve et moi avons trop donné, sans rien demander. Les promoteurs, les instances mondiales ne nous ont jamais vraiment respectés, ni réalisé le travail effectué par ces deux fous passionnés que nous étions, et nous avons travaillé dans des conditions inacceptables depuis trop longtemps. Alors voilà. Nous arrêtons. Qu’ils aillent tous se faire voir, ils ne méritent pas notre travail, car ils ne l’apprécient visiblement pas à sa juste valeur …

Je sais que j’ai rencontré tout un tas de gens extraordinaires, et je vais garder en mémoire tous ces moments avec mes petits, que j’ai aimés, que j’ai protégés, qui m’ont quelquefois blessée si profondément, mais qui ont si souvent donné un sens à ma vie.

Et je remercie les Dieux du Squash de m’avoir fait rencontrer certains d’entre vous qui lisez ces lignes. Vous vous reconnaîtrez.

Rideau.
                                                  
 





























JUIN 2008...





Sitesquash



Squashsite

10 juin 08

AND GROWING....


Mes petits, je suis assez fière... Nos chiffres sont de plus en plus impressionnants... Si je vous dis que le site de la WSF (de la fédération mondiale) compte une moyenne de "pages impressions" mensuelle de 129.000,et que nous en comptons 208.000....

Cela veut dire en gros (très gros) que Sitesquash est pratiquement deux fois plus visité que WordSquash.

Cela ne s'arrête pas là. Prenons la page d'accueil. Notre moyenne journalière de visiteurs uniques est de 2.831, ce qui représente le quart des visiteurs uniques qui se rendent sur SquashSite.... Une fois de plus, je suis si fière de vous tous...

Et jetez donc un coup d'oeil sur les chiffres de l'international, là aussi, un cocorico s'impose....

Alors, il y en a encore du boulot à faire, il y a encore tout plein de clubs qui ignorent notre existence, mais le bouche à oreille continue de fonctionner, grâce à vous tous...

Merci.
                                               

MARS 2008...

7 mars 08

UN NOUVEAU PSA... ?

Peu d'entre vous en France connaissent l'existence de Gawain Briars, qui "gouverne" la PSA depuis 9 ans. Ancien top mondial, cet avocat avait lui-même rédigé son contrat d'embauche, un contrat d'acier m'a-t'on dit le protégeant de pratiquement tout....

Le mécontentement des joueurs à son égard était notoire. En 2005, une lettre signée par une centaine de membres (joueurs) qui faisaient part de leur désapprobation lui avait été remise. La crise couvait depuis longtemps donc...

Dernièrement, l'élection/non élection/nomination au poste de Vice-Président de Lee Beachill a semblé provoquer une cascade d'évènements dont les détails n'ont aujourd'hui plus aucune importance.
Tout ce dont on se souviendra, c'est que Gawain s'en va et que la PSA va se chercher un nouveau gouvernail.

On devra à Gawain le scoring en 11, entre autres, qui est une avancée extrêmement positive pour le spectacle squash...

Une nouvelle ère pour l'Association la plus puissante du Squash Mondial s'ouvre. Qu'elle soit prospère....

FIN D'ANNÉE 2007...

19 décembre 07

CONCLUSION...

Je ne sais pas pour vous, mais, pour moi, cette année 2007 a été très difficile, aussi bien mentalement que physiquement. Ceux qui sont un peu plus proche de moi savent les désespoirs, les attaques médiocres,  l'imbécillité ordinaire et les trahisons qui m'ont faite plonger très très profond dans l'obscurité.

Mais nous arrivons enfin à la fin de cette année de m... Et il faut maintenant tenter de commencer 2008 avec une énergie nouvelle...

Pour commencer, de nouvelles règles sur Sitesquash. Si je suis bénévole, et que je continuerai à donner mon temps gratuitement pour la plupart des services de ce "sitesquash-blog", il y a certains domaines où il me semble qu'une participation serait logique.

LES CIRCUITS NATIONAUX

Par exemple, je couvrais gratuitement les circuits Technifibre Normandie, Challenge Oliver, et Karakal.

Il me semblerait logique que les marques pour lesquelles je fais la publicité participent au bon fonctionnement de ce site. Malheureusement, jusqu'à présent, à part Tecnifibre qui avait fait de la pub sur le site international, je n'ai aucun soutien des marques...

Je sais que devant le manque de réponse de Karakal à mes multiples mail, le Tour Sud-Est a décidé de participer à hauteur de 20 euros par club. C'est un geste symbolique auquel j'ai été très sensible, même s'il me semble que ce ne sont pas les clubs qui devraient en être de leur poche, mais les marques...

Alors, je vous préviens bien à l'avance, mais sachez que la saison prochaine (qui commence en général en septembre), je ne couvrirais les "tours" dont les marques participeront aux frais de fonctionnement de Sitesquash.

Aux organisateurs d'entrer en contact avec vos représentants marques, car moi, ils ne me répondent pas...

LES STAGES

De la même façon, vous vous souvenez que je vous avais créé une page "stage", qui permettait aux clubs de faire de la publicité pour leurs stages divers et variés.

Mais quand, après avoir offert ce service purement commercial pendant deux ans, j'ai osé demandé une participation symbolique, ("vous donnez ce que vous voulez, même 10 euros"), on m'avait répondu par cinq fois "je n'ai pas le budget". Ce qui m'avait très logiquement amenée à supprimer cette page.

Alors, si on part du principe que le passage sur Sitesquash vous amène au moins 1 élève, il me semblerait logique que la pub sur cette page coûte le prix de l'inscription d'un élève...

Pour cette proposition, j'attends vos réactions. Si vous pensez que c'est une idée juste, (ou si vous en avez une plus appropriée), faites-le moi savoir, et je retablirais cette "page stage".
TOURNOIS FRANÇAIS

Je vais essayer de plus en plus de couvrir les tournois sur le territoire français. Cela me donnera l'occasion de rencontrer de plus en plus de bénévoles/passionnés de squash, et de les mettre en lumière....

Parce que si on ne remercie pas ceux qui bossent sans relâche, et bien souvent sans remerciement, ils finissent par se lasser, j'en sais quelque chose.

DES IDÉES ???

Et n'oubliez pas que, travaillant seule, j'ai du mal à tout gérer, et que j'apprécierais toutes vos idées/ suggestions pour faire évoluer ce site...

POUR FINIR...

Pour les plus jeunes, qui peut-être ne le connaissent pas, ou pour les moins jeunes, qui l'auraient oubliés, je vous invite à relire le poème de Rudyard Kipling, traduit magnifiquement (quoique librement) par André Maurois.

Un poème que je relis souvent pour avaler la bêtise, et continuer d'être utile à la communauté.

Bonne Année à tous

                      


 

LE FIGARO

26 novembre 07

UN ARTICLE UN PEU SURPRENANT...

J'avoue que j'ai été un peu surprise d'apprendre que si nous ne sommes pas un sport Olympique, c'est tout de la faute des anglais....

Moi, Dieu sait si je ne suis pas anglaise, mais les négociations avec le CIO, d'après ce que je sais, sont menées avec la WSF, qui n'a de nos jours que très peu d'anglais à son bord!

Mais, moi, la politique, vous savez ce que j'en pense....

Enfin, toujours important d'avoir un article de plus dans un grand "paper"...

INTERNATIONAUX DE FRANCE
2008






Historique du Stade








Directions

15 novembre 07

C'est officiel...

... les Internationaux de France seront de retour en 2008 !
  

Après Antibes en 2002, ce sera à Paris, et pour une durée de 3 ans, plus exactement à Charlety dans la salle Charpy qui accueille traditionnellement le Paris-Volley.

Alors, le stade Charlety, pour toute une génération, c'est le célèbre slogan "Ce n'est qu'un début, continuons le combat", scandé pour la première fois par si je ne m'abuse le duo Pierre Mendès-France/ Michel Rocard durant mai 68.

Mais enlevons toute connotation politique à cette phrase pour deux minutes, et replaçons-là dans le contexte squash. Oui, allez, faites un effort, on ne prend que les mots...

"Ce n'est qu'un début". Eh oui, je sais beaucoup d'entre vous rêvaient d'un court de squash au Trocadéro, sous la Tour Eiffel. Mais avant de courir, mes petits, il faut savoir marcher. Et je suis bien sûre qu'avant de nous confier un tel évènement, la Ville de Paris veut des preuves de notre savoir-faire, de notre engagement, de notre passion pour notre sport si méconnu.

Alors, "continuons le combat".

Le combat pour qu'un jour, nos joueurs phare puissent vivre confortablement de leur sport.

Le combat pour que de plus en plus de villes ouvrent des courts municipaux, genre Val de Reuil, Créteil, et les autres, offrant l'accès de notre sport à toutes les bourses.

Le combat pour que nous travaillions tous dans le même sens, celui du squash, et non plus les uns contre les autres. Le squash est tellement plus important que n'importe lequel d'entre nous...

Le combat pour que notre sport ne soit plus un "petit sport", mais un sport TOUT COURT, et, ça passe par le nombre de LICENCES!!!!!

Le combat pour qu'un jour, l'hymne tricolore résonne durant les Jeux Olympiques à Paris sous la Tour Eiffel, au son d'une raquette de squash.

Une rêveuse la Framboise ? Oh que oui.

Mais s'il y a quelques années, je vous avais dit qu'un jour, on aurait un Champion du Monde Français, un numéro 1 mondial Français, et deux Français en Finale du British, vous m'auriez faite enfermer, non.... ?

                             
     

BRAVO LES GARS...


Trophée du plus grand nombre de licences par court
1er : Squash du Bois de Chaville – 310 licences par court
2ème : Squash Jocondien – 150 licences par court
3ème : Horizon Beaulieu Squash – 145 licences par court

Meilleure Manifestation : Nîmes Costières pour le Championnat de France 2006


Trophée du plus grand nombre de licences
1er :
Squash du Bois de Chaville
1240 licences
2ème :
OS Sannois
673 licences
3ème :
Horizon Beaulieu Squash – 581 licences

9 juillet 07

CHAPEAU A VOUS...

Je sais trop ce que c'est de travailler comme des malades, et de ne pas être récompensé.

Alors, je sais bien qu'on vous a remis un chèque, que vous avez posé pour la photo et tout et tout.

Mais on ne le dira jamais assez. Vous, les clubs et les associations, vous tenez la clé du futur du squash français.

Si vous jouez le jeu fédéral, si vous arrivez à augmenter le nombre de licences pour refléter le nombre réel de joueurs en France, si vous ouvrez des écoles de jeunes, même toutes petites, si vous ouvrez tout grand les portes de vos clubs sur l'avenir de notre sport, vous savez, nous savons tous que c'est le Squash qui en bénéficiera à long terme.

Que vous aimiez ou détestiez celui-là ou celle-là de la fédé, messieurs dames, on s'en tape le coquillard par terre avec une délectation non contenue. Comme quand je bosse à ce site, quand vous vendez une licence, quand vous intéressez un jeune au squash, quand vous organisez une compétition, vous ne le faites pas pour la fédé, ou contre le fédé, vous le faites pour le squash.

Point barre.

Alors, une fois de plus, merci à ceux qui jouent le jeu.

Nous vous devons tous beaucoup.

                               


Trophée du plus grand nombre de licences jeunes
1er :
Espace Squash Royan
– 117 licences jeunes
2ème :
Squash des Cèdres –
94 licences jeunes
3ème :
Squash Club de Kourou –
82 licences jeunes

APRÈS LE PREMIER TOUR....

22 avril 07

FIÈRE DE MON PAYS...

Illustration : Le Drapeau françaisAlors, non, je ne parlerais pas de mes choix politiques. Je n'ai pas brusquement pété les quelques neurones qui me restaient après 14 ans de vie à Londres...

Par contre, à quelques semaines de mon retour définitif vers la France (eh oui, je me rentre à ma maison), permettez-moi de saluer le mouvement démocratique qui vient de balayer notre pays. Alors qu'il y a 5 ans, l'horreur fasciste de l'apparition de l'extrême droite au second tour des élections nous avait tous (enfin, presque tous) effaré, cette fois, nous étions 84,6% à voter, l'un des taux les plus forts de toute l'histoire de la Ve République, égalant le record de 1965, quand les Français élisaient pour la première fois le président de la République au suffrage universel direct.

Vous vous rendez compte qu'il a fallu laisser les bureaux de vote ouverts après 20h, tellement les électeurs se sont précipités aux bureaux de vote... Extraordinaire....!

Personnellement, je suis allée voter à Londres. La queue s'étendait tout autour du Lycée Français, et il m'a fallu presqu'une heure pour arriver à l'urne. Pour ceux qui ont vu "Chorus Line", eh bien, c'était la queue du début du film.

"C'est ma 4ème élection à Londres", m'a confié une décoratrice française marié à un anglais (eh oui, l'amour est aveugle), "et je n'ai jamais vu ça!"

Alors, peu importe qui l'emporte dans quinze jours. Peu importe. Nous avons prouvé que nous ne voulions pas nous laisser avaler par la xénophobie, la haine, la méfiance, et la violence. Ce soir, la démocratie a gagné. Ce soir, la République a gagné.

Ce soir, la France a gagné.

                     
 




LES MOTS DU KID....



"Je tiens tout d’abord à m’excuser auprès de l’arbitre concernant les propos évoqués dans la presse. Ceci étant, il n’est jamais facile d’arbitrer un match à haut niveau, les rapports entre joueurs et arbitres sont toujours un peu conflictuels pendant les matchs.

L’erreur est humaine, formatrice, c’est pourquoi il est essentiel de cesser de juger les arbitres mais de dialoguer avec eux afin de faire évoluer les choses, nous avons besoin d’eux.

Concernant le jeu de pénalité, le choix de Nicolas était juste.

Tout arbitre se doit d’appliquer le règlement quelque soit la situation y compris pour une finale.

Cependant Thierry a choisit de ne pas le prendre, c’est une décision professionnelle et affective envers un de ses proches, je lui en suis très reconnaissant.

Ceci m’a poussé à continuer le match et surtout le spectacle malgré la douleur que j’éprouvais. L’aide des médecins m’a permis de tenir mais j’étais loin d’être à 100%. Ce fut un moment difficile et frustrant ce qui explique une fin chaotique...

Actuellement je ressens toujours la douleur et j’espère que les personnes qui trouvent honteux de soit disant "lâcher le match" (alors que j’ai continué a jouer une bonne demi heure) prendront conscience de l’effort que j’ai fourni en retournant sur le court.

Lors d’un autre match la question ne se serait même pas posée.

En tant que sportif, notre corps est notre outil de travail, cependant cet événement est unique et j’ai pris le risque de poursuivre pour les gens qui se sont déplacés.

Merci de votre compréhension."

                             



7 février 07

TO QUOTE OR NOT TO QUOTE....

"Citer ou ne pas citer", telle est la question que je me pose....

Nous "reporters", avons une immense responsabilité lors que nous parlons avec nos joueurs "à chaud", car bien souvent, les mots dépassent la pensée.

Personnellement, je choisis soigneusement les mots des joueurs, en m'assurant que ce que j'écris ne sera néfaste ni à leur propre carrière, ni à d'autres.... C'est ce que j'appelle "filtrer". Cela permet au joueur de s'ouvrir, de se détendre, car il sait que rien de négatif ne sera utilisé contre lui. On vide le sac, et on trie, en quelque sorte...

C'est un choix personnel qui n'engage que moi. Mais un choix que je défends et que j'impose sur nos deux sites, car il protège le joueur, il protège le squash. Et c'est pour les joueurs, c'est pour le squash que nous travaillons depuis des mois et des mois maintenant, avec plus ou moins de succès ou réussite, cela va de soi!

 Mais il est vrai que je refuse l'appellation de journaliste. Un vrai journaliste, lui, fait son boulot, de relater les faits, rien que les faits. On lui donne "a story", et il l'exploite. C'est son boulot.

Les mots que Greg a prononcés à chaud ont dépassé sa pensée.

Point barre.


          

DU NOUVEAU CHEZ LES HOMMES....







3 janvier 07
  

ON INNOVE À LA PSA

En plus du schéma existant National Closed Championship, ils nous pondent un Closed Satellite Tournament

Alors, j’ai demandé des explications, parce que j’ai eu du mal à comprendre le système, mais en gros… Le tournoi pourra être un tournoi simple ou une série de tournois, réservés aux joueurs du pays concernés… Pas de plafond pour le Prize Money, par contre, les points ne dépasseront pas le niveau des $2.500….

Une particularité. Après le tournoi, les joueurs auront la possibilité de garder les points gagnés ou pas, permettant ainsi aux tops joueurs de chaque pays de faire plus de tournois locaux pour promouvoir leur sport sans être pénalisés en cas de mauvais résultats…

Les joueurs pourront jouer autant de CST qu’ils veulent, le montant de l’inscription est fixée à £60, et ils pourront même s’inscrire à la PSA dans la catégorie « Country Members » (abonnement réduit).

Voyons ce qu’il en sort et ce que cela nous apporte à notre circuit français….

      

NOUVEAU LOGO... MERCI GUILLAUME...

LE SITE SE REPOSE....

18 septembre 06

Il est très difficile de gérer deux sites internationaux au succès énorme, mais qui malheureusement ne génèrent pas de revenu.

Il y a un moment où, n'ayant pas eu de jour off, de jour de repos, depuis le jour où nous avons ouvert les sites (on parle en années), la fatigue, le manque de chaleur humaine de ceux dont vous recherchez le plus la présence, les sarcasmes des uns ajoutées aux critiques perpétuelles des autres font qu'on est obligé de se détacher, et de réfléchir au pourquoi du comment.

On me reproche constamment mon émotivité. Et en même temps, on me félicite pour mes articles plein de passion et d'engagement.

Faudrait savoir....

Je ne suis pas une journaliste dans le sens habituel, et je le vois bien, car si les "grands de la presse" sont ravis de nous prendre comme référence, ils ne nous payent jamais pour aucun article...

Ça aussi, ça fait plaisir....

Moi, je ne sais que parler de ce que j'aime. Le squash. Et les gens qui le pratiquent. Et les servir. Les mettre en lumière. Les faire briller. Malheureusement, il y a si peu de récompenses, qu'elles soient financières ou humaines, que l'on est obligé de se poser des questions sur le futur.

Alors, pour le moment, le site français me prend beaucoup beaucoup d'énergie, et pour des tas de raisons différentes, je trouve les français, du circuit ou de la métropole, de plus en plus difficiles à gérer.

Alors, je vais prendre quelques jours. Pas de repos, parce que j'ai du boulot par-dessus la tête. Mais d'éloignement pour réfléchir à la meilleure façon d'appréhender la crise de motivation que je traverse.

Je vous tiens au courant.

                             Framboise Gommendy
 








Site
International

 
mars 06
  

DE PÈRE EN FILLE ...


Moment "émotion" comme dirait Ardisson...

Vous ne le savez peut-être pas, mais j'ai vécu mon enfance à Madagascar, 12 ans, avant de rentrer en France. Mon frère, lui, a par la suite travaillé pendant des années comme prof de maths (eh oui, il en faut) dans la plupart des pays francophones africains.

Notre père, Camille Gommendy, était un ancien international de basket, ayant entraîné plusieurs équipes françaises et étrangères (dont l’ASPO Tours et le SCM Le Mans), un monsieur très respecté dans le monde sportif, mais à la "diplomatie" légendaire (eh oui, les coups de rogne, c'est de famille, mes petits...)

Un cancer du poumon sur un grand sportif n’ayant jamais touché une cigarette de sa vie, et hop, à 55 ans, plus de Camille… Il y a 25 ans cette année, le 9 mai 1980…

Jamais vraiment remise, la Framboise…

Et puis, des années plus tard, la création d’un site internet en français à la demande du papa d’un joueur, une perle du Sud-Ouest exilé sur une île de rêve au bout du monde…

Je m’entends encore dire à Steve, mon webmaster, « tu sais, je pense qu’on aura environ 50 personnes qui liront ce site, mais c’est pas grave, on va le faire quand même… ».

Le reste de l’histoire, on la connaît…


Jean Gommendy

Mais c’est tellement drôle la vie… Ca vous force à vous cogner contre les murs de la mémoire, encore et encore…

Patrick NoirotComme il y a quelques mois, le message de Patrick Noirot, aujourd'hui un des piliers de ce site, qui me demandait si j'avais un rapport avec Jean Gommendy, qui lui avait donné le virus du Squash à Bouaké, en Côte d'Ivoire.

« Ben oui », que je lui ai répondu... « C'est mon frérot »...

Eh oui, suivant la tradition familiale (mon père ayant été l'un des initiateurs de la construction du premier squash à Tananarive, au Sport Club), Jean avait fait construire le premier court de squash à Bouaké, (là, mesdames messieurs, où j'ai appris le squash moi-même....), et a collé le virus squashtique à toute une génération de petits français/africains...
Et hier, une demoiselle Valérie me demande les dimensions d'un court de squash pour un de ses amis qui veut construire un court de squash... à Madagascar...

Roland SassusEt c'est là que j'apprends par Lucien Beaujoin, l’ami de Valérie, qui lui vit toujours à Tananarive depuis 57 ans, que c'est la fille de Roland Sassus, champion vétéran des plus de 70 ans... que tout comme moi, Valérie se baignait dans la piscine du Sport Club de Tananarive… On n’a pas pu ne pas se rencontrer.

Et j’apprends aussi que Roland se révèle être un collègue de mon père, et qui jouait dans l’équipe de basket dirigée par mon père…

Le monde est si petit...

Alors, vous voyez, ce site, commencé pour Daniel Lincou, je suis fière qu’il fonctionne pour différentes raisons, mais la plus grosse des raisons, c’est que le nom de mon père continue de résonner dans les milieux sportifs, et que c’est ma façon à moi de perpétuer sa mémoire.

Alors, des jours comme aujourd’hui, je sais que j'ai réussi...
                                                
Framboise

NOUVEAU SCORING - 2005...

NOUVEAU SCORING EN 11
par Framboise Gommendy


À moins que vous ne séjourniez sur la lune, vous ne pouvez pas ignorer que le tout-puissant PSA (Professional Squash Association) a décidé, une fois de plus, de changer le scoring. Maintenant, l’american scoring (à chaque échange un point), passe de 15 à 11, et à 10 partout, on a un « tie-break », comme au tennis, avec deux points d’écart (2/0, 3/1, 4/2, etc.), qui sera comptabilisé comme 11/10 (3-1).

Là où personnellement je me marre, c’est que c’est soi-disant pour « simplifier » le jeu et le rendre plus accessible au néophyte.

Bonjour la tronche du néophyte quand il va voir un résultat du genre 11-10 (2-0) 4-11 8-11 11-6 11-10 (4-2)… !

Enfin, moi, je reste une adepte du jeu traditionnel anglais, en 9, service qui marque. Le reste, c’est du PIPEAU !

Enfin bon, on ne me demande pas mon avis, et ce n’est pas moi qui court 18 heures sur 24, 6 jours par semaine, 48 semaines par an. Alors…

APPLICATION PRATIQUE :
   
Bon, il va sans dire que les matches des qualifications ont duré moins longtemps (de 14 minutes à 79 minutes, moyenne par match de 40 minutes, et par jeu de 11 minutes).

Cela confirme les statistiques de la Finale des Super Series (gagnée je vous le rappelle par Super Thierry), où la moyenne d’un jeu est passée de 15 à 11 minutes.

CE QU’ILS EN PENSENT…
   
On dirait bien qu’après moult discussions, les joueurs pro commence à se faire à l’idée de se dépenser un peu moins.

Lee Beachill, le numéro deux mondial, qui vient tout juste de remporter l’Open d’Angleterre à Sheffield, pense « qu’il y aura plus de points décisifs, et que cela rendra le spectacle plus intéressant pour les spectateurs ». D’après lui, « la condition physique jouera un rôle un peu moins important, mais par contre, il sera indispensable de bien commencer le set ».

Peter Nicol, qui pourtant était en faveur d’un scoring en 9 (qu’il avait testé lors du Canary Wharf Classic) déclarait dans une interview au South Morning China Post que « cela rendait le jeu plus excitant, plus dynamique, et privilégiait l’attaque, laissant moins de place pour les échanges de « balles mortes », et qu’il allait bien falloir que les joueurs s’adaptent ».

Jonathan Power, lui aussi, est en faveur de ce scoring. « Le spectacle sera plus explosif et plus soutenu. Cela permettra aux joueurs un peu plus « anciens », comme moi, d’éviter les échanges inutiles à n’en plus finir qui gâchaient les matchs en scoring traditionnel ou américain en 15. »

John White, notre maître à tous, numéro 5 mondial, pense que « ce sera plus intéressant pour les joueurs et les spectateurs ». Remarquez, vu qu’il tire sur tout ce qui bouge, je ne suis pas vraiment surprise qu’il soit pour ce système !

Chas Evans, l’arbitre Néo-zélandais, est comme moi un fervent défenseur du jeu traditionnel, et pense que le système en 11 est un moindre mal comparé au système en 15, car il réduit l’effet négatif d’un jeu « perdu d’avance » qui faisait qu’un joueur arrêtait de jouer dès qu’il était un peu distancé.

Pro, contre, le fait est que le scoring en 11 est aujourd’hui une réalité, et qu’il va bien falloir qu’on s’y fasse….
   


 

Peter Nicol:
Je pense que passer à 11 est un pas dans la bonne direction.

Je pense toujours que le score à 9 serait un meilleure solution, car il se rapprocherait d’une uniformité dans le marquage des points. Mais je pense que c’est un élément positif, et je suis content que nous nous éloignions du système à 15 que nous avons suivi depuis quelques années.

Je sentais bien que le public appréciait ce nouveau scoring, car il sentait que cela offrait plus d’opportunité au joueur qui s’implique, et on a vu qu’une bonne tactique d’attaque, sur un court vitré comme celui du Hong Kong Squash Centre qui permet l’amortie et la longue parallèle, peut donner de très bons résultats et créer des surprises.

   



Power et Nicol
 

   HONG KONG OPEN   
07-Juillet-05:
AU CENTRE DU MONDE…

Hier, j’ai pénétré dans mon service à l’hôpital sous les clameurs qui ont suivi l’annonce des JO 2012. Mon monde s’écroulait. Je n’avais aucun doute… Paris méritait les Jeux. Nous avions l’infrastructure, le stade, la logistique…

Et pourtant...

J’étais au centre du monde, au centre de la tourmente…

Ce matin, mon opération du genou était prévue à 11.30. J’étais toute prête, mon genou fléché, habillée d’une horrible chemise de nuit NHS, vous savez, celle qui s’ouvre dans le dos et montre royalement tout ce que vous voulez cacher…

Et puis tout s’est écroulé… Les bombes ont commencé à exploser, Londres s’est fermé, Londres s’est arrêté, Londres s’est paralysé…

J’étais toujours au centre du monde…

Mon chirurgien réquisitionné, tout comme mon lit, je me suis retrouvée dans la rue, sous la pluie, sans transport, sans bus… Et j’ai marché… Les gens autour de moi étaient le plus souvent sur leur portable, envoyant ou recevant des textos, expliquant à leurs amis, à leurs proches qu’ils allaient bien, ce qu’ils avaient vus, ce qu’ils ressentaient…

Et si hier, des inconnus se parlaient, s’interpellaient, fous de joie et de fierté d’avoir gagné le droit de recevoir les Jeux, aujourd’hui, ils étaient tous dans leur bulle… Grave, silencieux, dignes, comme seuls les Britanniques peut-être savent l’être…

Arrivée chez moi, je regarde ces images, cette barbarie, cette boucherie, inutile, injuste, et les mots, les émotions me manquent… L’injustice est criante, la colère n’est plus de mise, la douleur étouffante …

Ils assassinent, ils massacrent, ils « génocident », ils exterminent…

Et Dieu dans tout ça ???????
                                                                 
Framboise



London images from the BBC

02-Juillet-05:
SQUASHSITE/SITESQUASH,
QUI C’EST LES MEILLEURS ????


Alors là chapeau !

Grâce à vous tous qui nous lisez en français ou en anglais, nous sommes devenu le site spécialisé squash en langue anglaise et française le plus visité au monde.

Nos chiffres sont remarquables. Au mois d’Avril par exemple, nous avons comptabilisé sur le site en anglais 804.000 pages d’impressions (avec des pics de 30.000 par jour), 193.000 visiteurs uniques, sans oublier nos 8 millions et demi de « hits ».

Mais nous sommes aussi et surtout très fiers de notre site en français, qui, en juin, compte 95.000 pages imprimées et nos 18.200 visiteurs uniques mensuels, avec 735.000 « hits ». Des chiffres qui représentent 10% du site en langue anglaise, mais aussi 70% du trafic du site officiel WSF (World Squash Federation)

Pas mal, non ?????

Steve et moi travaillons d’arrache-pied pour vous offrir les nouvelles du monde du squash, 24 heures sur 24, et 7 jours sur 7. Mais comme je vous l’ai dit et répété, ce site, il n’existe que par et grâce à vous.

Alors, merci, merci à tous et à toutes, à tous les joueurs/joueuses de tous âges et de tous niveaux qui nous font confiance, à leurs parents, à leurs entraîneurs, aux patrons de club, mais surtout à vous, les fanatiques, les passionnés de squash, qui nous soutiennent, nous aident, qui me supportent, moi et mon caractère charmant, diplomate et tellement facile, et qui chaque jour, nous réchauffent le clavier et le coeur de leur présence…

Merci à tous….

Framboise et Steve
    


Chroniques Framboisiennes



DE PÈRE EN FILLE



FRANÇAISE ET
FIÈRE DE L’ÊTRE

16-Mai-05:
FRANÇAISE ET
FIÈRE DE L’ÊTRE…


Oui, cette semaine a été une bonne semaine…

Entre la victoire de Stéphane Galifi, la qualification des petits dans les deux catégories pour les demi-finales, et la superbe semaine de Thierry à Londres, sa nomination de « joueur de l’année », sans parler du sublime reportage de Stade 2, il fait bon être français sur le circuit mondial…

À mon époque, le premier Français était dans les 125ème mondiaux. Alors, avoir la nouvelle génération au top-niveau européen, et la génération actuelle fermement établie au top du circuit mondial, ça me fait tout chaud au cœur…

Vendredi soir, à la Soirée des Super Series Finals, il y avait Thierry et Madame, les deux marseillais David et Marco, d’Avignon, on avait Jean-Yves, d’Aix, Mike, les quatre de l’équipe de Stade 2, et moi.

Tous français.

Et on a bien rigolé. Et ça m’a fait un bien fou de parler ma langue, et de me marrer, surtout après la journée difficile que les dinosaures m’avaient fait passer en salle de presse…

Merci aux petits de nous avoir fait vivre leur tournoi en direct… Merci de vos résultats… Votre futur, c’est notre futur ...

Bravo les petits… Bravo les grands… Française, et fière de l'être....
                                                                 
Framboise

  

  

 
11 février 05 :
ROUVERT, LE FORUM


Allez, à la demande générale, on prend les mêmes, et on recommence.

Mais j'ai très peu de temps à consacrer au site français en ce moment. Alors, si ça recafouille, tant pis, on referme.

Le forum, c'est un outil merveilleux, je vous en supplie, sachez le repecter...

 

 






 

10-Fév-05 :

FERMÉ, LE FORUM


Je vous avais prévenu plusieurs fois.

Je n’ai pas assez d’heures dans la journée pour voir des matchs, faire des traduc, écrire les articles, corriger ceux qu’on m’envoie, en anglais et en français, alors, faire la police, non.

Deux ou trois abrutis se sont amusés à laisser des messages bêtes et vulgaires, mais c’est surtout un certain pierresquash66, avec son message qui attaquait Nicolas Barbeau de Planète Squash, ainsi qu'Yes Moineau de façon stupide, ridicule, et inacceptable, qui a fait déborder le vase.

J’ai du apprendre le japonais pendant mon sommeil, moi, parce que j’ai vraiment l’impression de p… dans un violon pour faire de la musique…

Quand je vous dis « pas d’attaques personnelles, pas de politique », je parle aussi bien de la Fédé, de Planète Squash, de Galifi, de mon Cul sur la Commode…..

Alors, je ferme le forum pendant quelque temps.

Si vous connaissez les abrutis qui ont décidé de pourrir le fabuleux outil qu’était le forum, secouez-leur les puces, et faites- moi savoir s’ils ont décidé de se comporter comme des êtres civilisés…
05-Dec-04:
NOUVEAU NOM

IMPOSSIBLE D’OBTENIR
UNE ADRESSE .FR !


Les français ayant décidé, une fois de plus, de compliquer ce qui est d’une simplicité enfantine, il est maintenant obligatoire de créer une société française, avec SIRET, pour ouvrir un simple site .FR.

Résultat, nous avions www.thesquashsite.fr , mais ne pouvons pas obtenir www.squashsite.fr.

Et comme nous ne pouvons pas obtenir www.squashsite.com, nous avons décidé (enfin, j’ai…) de renverser les deux mots pour le français, qui devient maintenant : sitesquash.com

Compliqué ?

L’histoire, oui. En fait non. Vous pouvez continuer à nous trouver sur www.thesquashsite.fr , ou cliquer sur notre nouvelle adresse, www.SiteSquash.com

Et j’espère que ce sera plus facile à prononcer pour vous…

PS. Il est 5 heures du matin à Islamabad….

13-Nov-04:

NOUVEAU NOM,
NOUVELLE INDÉPENDANCE…


Même équipe (Steve Cubbins, Framboise Gommendy, + un nouveau membre, Linda Davie, qui sera chargé du côté sponsoring/financier du site… ) mais nouveau nom….

Le site français est le premier à changer de statut, et au lieu de www.squashplayer.fr , notre adresse est maintenant
www.TheSquashSite.fr

Pour le moment, nous redirigeons vers le nouveau site, mais faites passer le mot, officiellement, squashplayer.fr est mort, vive TheSquashSite.fr…

Dans quelques jours, nous publierons en anglais à partir d’un autre site, www.TheSquashSite.com , au lieu de l’habituel squashplayer.co.uk.

Pourquoi ?

Plusieurs raisons, en particulier d’indépendance de publication et financières… Mais en clair, pour vous, rien ne change. Même contenu, même équipe, sous un nouveau nom…

Une fois de plus, faites passer le mot, les jeunes…

02-Oct-04:
 

Merci à vous tous….

 

Nous avons lancé la version française du site Anglais SquashPlayer mi Août.

En 6 semaines, nous comptons entre 1.300 et 1.500 hits par jour, c’est-à-dire le 5ème des fréquentations de squash.org, le site officiel de la Fédération Mondiale (si vous tapez Squash dans Google, c’est le premier site à apparaître).

 

Pas mal, non ?

 

Bon, on est encore loin des 30.000 par jour que nous comptons sur le site anglais, mais bon, c’est un début.

 

Alors, merci à tous, et faites passer la balle…..

 

           Une Framboise reconnaissante….

 

 

22-Juin-04:

Lettre ouverte ...
à qui veut bien l’entendre!


Moi, j’aime le Squash. Et si vous lisez ces quelques lignes, c’est que vous aussi.

Que vous soyez joueur, entraîneur, propriétaire de club, officiel, junior ou vétéran, professionnel ou simple fanatique, vous aimez le squash.

Et une chose est sûre, ce n’est pas l’argent qui vous motive…

Non, ce qui vous motive, c’est l’amour du squash, et peut-être aussi, l’envie de le promouvoir, de le développer. En France bien sûr, mais aussi partout dans le monde.

C’est dans cette optique que Steve Cubbins (le « Master in Command » du site Squash Player) et moi-même, avons décidé d’ouvrir nos pages électroniques, en français et en anglais, à des personnalités du squash très différentes, d’opinion et de bords différents, voire opposés.

Ras le bol des batailles de clochers. Nous, ce qui nous intéresse, c’est le squash. La politique nous ennuie à mourir et n’aura pas sa place ici.

Dans une nouvelle rubrique du nom de « Kaléidoscope », nous allons inviter de nombreuses personnalités du Squash Français et International. Peut-être des gens qui travaillent ensemble depuis des années, ou qui ne s’entendent pas les uns avec les autres. Mais qui auront tous trois points en commun.

1. Ils aimeront passionnément le Squash.

2. Ils voudront le voir grandir et se développer
    en France et dans le Monde.

3. Ils connaîtront bien ce sport, et auront un savoir à partager.

En ce qui concerne la promotion des tournois de l’hexagone, nous aurons un calendrier des évènements français, et bien sûr, nous continuerons nos reportages bilingues sur les tournois les plus importants. Notre but ? Permettre au Squash Français de rayonner de tous ses feux sur la scène internationale.

Nous allons nous servir de cet outil magique qu’est Internet pour communiquer, et non pas critiquer, pour agrandir, et non pas diviser, pour progresser, et non pas rétrograder.


Bienvenue dans le Monde en Français d’un Sport en Anglais….

Bienvenue à « Say it in French »

 

 

 

   
Voilà « Say it in French »,
ou encore « TheSquashSite.fr »


C’est une idée qui ne vient pas de moi, je dois bien avouer… Non, c’est une idée de Daniel Lincou, le papa de, qui, à chaque fois que je le voyais, me répétait « Il faut que tu écrives en français… ».

Moi, je fais ce qu’on me dit de faire….

Alors voilà Daniel, un site rien que pour toi…

Alors, bien sûr, vu que j’habite en Angleterre, gérer un site en français, ça va pas être facile facile… Mais bon, nous, on a ouvert TSS.fr pour vous. Vous, les joueurs de squash, vous, les propriétaires de clubs, organisateurs de tournois, etc…

Plusieurs choses sur ce site :

4« Parlons-en » :
Un forum ouvert à tous. Il vous suffit d’entrer votre nom, votre adresse email, et en voiture Simone, vous êtes sur le net. Il va sans dire que c’est un endroit que nous avons conçu pour faire passer des informations de toutes sortes, pour lancer des discussions, des coups de gueules, des propositions d’idées, des questions techniques, etc.

Mais ATTENTION, si ce forum est utilisé pour régler des comptes, insulter, descendre en flammes, moquer… on le ferme. C’est pas compliqué… Parlons-en doit être un outil pour développer le squash et faire passer l’information, pour instruire, faire sourire, et pas pour créer ou entretenir des polémiques dont le squash Français n’a vraiment pas besoin.

4« Kaléidoscope » :
Cette rubrique connaît un gros succès sur SP.co.uk, il sera sans doute plus lent à démarrer en français. C’est un endroit où je demande à des spécialistes du squash d’écrire sur des sujets variés, et de leur choix. Pour le moment, je vais traduire certains des textes du site anglais, mais j’espère bien pouvoir vous offrir très bientôt des textes en français… Toutes propositions welcome !

4Club du Mois :
C’est un espace pour les propriétaires de club de France et de Navarre… Si vous possédez un club de squash, qu’on y parle le français, alors vous êtes le bienvenu. Il vous suffit de nous envoyer des photos, un petit historique, un lien sur votre site si vous en avez un, des petites interviews de vos membres, etc… Vous nous envoyez tout ça, et nous, nous vous faisons la la mise en page…

4Calendrier :
Si vous avez des informations sur des tournois, des évènements, écrivez-nous, et nous les incorporerons au calendrier.

4Tournois :
Si vous organisez un tournoi, tenez-nous au courant. Nous essaierons toujours de vous en faire la promotion. Mais une fois de plus, nous ne pourrons publier que ce que vous nous envoyez…. Les tournois les plus importants seront bien évidemment traduits en anglais.

Pour finir, nous sommes ouverts à toutes suggestions. Vous avez une idée ? Écrivez-nous. Vous voulez participer d’une manière ou d’une autre ? Écrivez -nous. Vous voulez faire partie de notre réseau « d’espion », c’est à dire de nous envoyer des articles et des photos des tournois ou des évènements auxquels vous participez ? Écrivez-nous.

Ce site, ouvert sans aucune prétention, à une échelle artisanale, sans argent, sans sponsor, n’a qu’un but. Vous distraire, vous instruire, vous faire rire, et vous aider à faire la promotion du plus beau sport du monde….

Bienvenue à « Say it in French »….

 




 

 


 

 

 

 

 

 

 

All content ©2004-2013 Framboise Gommendy

Accueil ] Archives ] Calendrier ] Recherche SiteSquash ] Tournois ] Stages 2009 ] Photo Classics ] Sous Presse 2010 ] Veterans 2008-2009 ] Articles ] Classement ] Joueurs ] Liens ] Parlons-en ] F.F.Squash ] Infos Utiles ] Contactez-nous ] Stages ] Des  Sous !!!!! ] News des Ligues/Clubs ]