greg est numero un I

        Général
Accueil
Lettre d'infos
Streaming
Calendrier
Tournois
Photos
Liens


   Rédactionnel
Articles
Archives
Sous Presse
Mémoire Squash

       Joueurs
Joueurs
Classement
France/équipes

       
Fédéral
Ligues/Clubs
F.F.Squash

       Divers

Infos Utiles
StatsSquash
Videos

Annonces
 

Contactez-nous
Des Sous !!!

SITE INTERNATIONAL

 

 

 

 
Site officiel de Greg Gaultier

GRÉGORY GAULTIER 1

Jour 1
André & Fred

Jour 2
Pierre & Daniel

Jour 3
Matthieu & Xavier
Jour 4
Greg
Jour 5
Nicolas & Amaury
Jour 6
Thomas & Virginie
7 novembre 2009

Cela fait maintenant quelques jours que le Kid est numéro un mondial. On espérait tous qu'il en profiterait pour remporter son premier titre de Champion du Monde, mais que nenni... Ce sera pour l'année prochaine....

Alors, voici une page que je vais faire grandir, interactive, comme on dit aujourd'hui... C'est à dire que j'ai besoin de vous...

Si vous connaissez Greg, ou simplement si vous l'admirez, venez donc participer à la fête en m'envoyant vos mots, vos photos, d'aujourd'hui ou d'hier...

Pour commencer, j'ai demandé à ses proches collaborateurs de vous faire partager l'image qu'ils ont de Greg, qu'ils connaissent pour la plupart depuis tout petit. Pour le moment, voici les Mots d'André et de Fred... Les autres arrivent...

Et puis,je vous mets une interview que j'ai faite avec Greg tout bientôt. Eh oui, un peu prise par le temps... Pardon Greg....

                          

André....




(coll Patrick Le Fur)

ANDRÉ... LA RENCONTRE...

J’ai rencontré Greg pour la première fois lorsqu’il avait 9 ans et que j’encadrais un stage de perfectionnement dans le club que tenait sa mère à Audincourt, non loin de Sochaux.

Quand je l’ai vu rentrer sur le court avec les meilleurs joueurs adultes de son club, j’ai cru qu’il se trompait de terrain. Le président de l’association du club et mieux classé du club m’a assuré qu’il avait le niveau, et quel niveau : une bombe sur pattes et un revers déjà dévastateur.

J’ai alors proposé à ses parents de le prendre en charge pendant mes week-ends de libres et les vacances scolaires.

On faisait 2 séances techniques de 2 heures par jour et rentrés chez moi, on regardait des cassettes de squash de matches opposant Jansher KHAN à Chris DITTMAR, et d’autres rencontres de l’époque.

Après un an et demi de travail sur les fondamentaux techniques et tactiques, donc à 11 ans, il battait déjà tous les joueurs de son club, dont les meilleurs étaient classés 3ème série. A 13 ans il gagnait le championnat de ligue Alsace, Franche-Comté & Lorraine, qui comprenait pourtant 3 ou 4 joueurs classés 2 A.
TOUT PETIT DÉJÀ....

Quelques anecdotes pour appréhender la personnalité et le potentiel précoce de Greg :

COUP DROIT

• Lors de notre première session de travail individuel, nous n’avons fait que du coup droit, 1h30 du même exercice pour lui faire changer son geste (il jouait alors ses coup-droits bras complètement tendu, de l’armé jusqu’à l’impact).

Au bout d’une heure passée de cet exercice fastidieux, il s’énervait lorsqu’il ratait la cible au sol qui lui était désignée. Je n’avais jamais vu chez un jeune de 9 ans une telle soif d’apprendre et une telle constance et endurance de concentration.

TROP RAPIDE

• Pendant ses premiers championnats de France jeune, moins de 10 ans à l’époque, j’alerte Fred Lecomte (à l’époque en charge du programme de détection des jeunes pour la fédération) sur le fait que je pense avoir découvert un joueur plus que talentueux et donc qu’il observe Greg pendant ses matches.

Bilan du week-end, il n’a jamais vu Greg jouer, car Fred  arrivait 10 à 15 minutes après le début des matches de Greg,  celui-ci écrasant tous ses adversaires en moins de 10 minutes, ne leur laissant que 1 ou 2 points...

ET MAINTENANT, ON FAIT QUOI???

• Vers 10 ou 11 ans, il était à Strasbourg (mon ancien club) pour les vacances scolaires, et nous nous entraînions dans mes créneaux libres entre mes leçons données aux clients du club. Je ne pouvais donc pas lui consacrer toute mon attention, comme c’était le cas les week-ends.

Afin qu’il arrête de me solliciter toutes les 5 minutes, en me demandant quoi faire, je l’envoie sur un court en lui proposant de battre mon record de 220 volées en 8 successives (exercice solo qui consiste à enchaîner du T, alternativement des volées coup droit, et revers en visant les angles des murs frontal et latéral).

Je pensais donc avoir la paix au moins jusqu’à la fin de la journée, mais je le vois revenir au bout de 15 minutes «J’en ait fait 230, et maintenant, on fait quoi ? »




97 - Barcelone Europe




98 - Herentals Europe




99 - Vienne Europe


2000 - Brême Europe
(coll Fred Lecomte)




Anthony Ricketts

L'ÉTOFFE DES CHAMPIONS...

Très tôt, je me suis donc rendu compte qu’il avait l’étoffe d’un très grand. Tout l’entraînement depuis nos premières séances avait comme objectif à long terme de l’amener vers le top niveau mondial, junior dans un premier temps, puis senior, en espérant ne rater aucune étape en chemin.

A 13 ans il a intégré le pôle France junior à Aix en Provence dès sa création. Cela à été difficile pour lui comme pour moi de se voir moins souvent, mais le squash étant un sport d’opposition, le choix d’Aix en Provence où s’entraînait déjà nombre des meilleurs Français, juniors comme senior, s’imposait, vu qu’il dominait déjà tous les joueurs de la région grand est.

PAS DE MIRACLE, DU BOULOT...

Il n’y a pas de recette miracle pour construire un champion, c’est la réunion de beaucoup de facteurs dont un grand nombre ne sont absolument pas planifiables.

Il faut tout d’abord trouver un jeune avec des qualités physiques hors normes, une énorme détermination, une capacité à assimiler les fondamentaux techniques et tactiques le plus rapidement possible afin de développer très jeunes d’autres habilités, puis savoir profiter de certains moments clés qui pavent le chemin de n’importe quel compétiteur, à savoir certaines victoires ou défaites importantes qui vont marquer le jeune athlète.

LES MOMENTS CLÉS...

Je pense que pour Greg, il y a eu plusieurs déclics :

La première fois qu’il a battu Manso, à 15 ans, son éternel rival depuis qu’il avait 12 ans.

Ses victoires au British open junior en moins de 17 ans et moins de 19 ans, titre qu’aucun Français n’avait encore réussi à accrocher à son palmarès.

La première fois qu’il a battu Nick Matthew aux championnats d’Europe junior, alors qu’à peine 8 mois plus tôt, ce dernier l’avait battu 3 fois 9/0.

La motivation qu’il a su tirer de sa défaite contre Darwish en finale des championnats du monde junior en 2000.

ET MAINTENANT...

Maintenant installé à la première place mondiale (après Thierry, qui y est parvenu en 2005, et qui a montré aux nations non Anglo-saxonnes, et hors Commonwealth, que «yes, we can»; Thierry a permis de faire sauter des barrières mentales), l’objectif est bien évidemment de s’y maintenir le plus longtemps possible. Ce ne sera pas tâche facile, 6 joueurs au moins peuvent prétendre légitimement à cette place de N°1.

Mais pour Greg, quoi de plus exaltant aujourd’hui, que d’être installé sur le toit de monde et de ne jamais vouloir en descendre.

                           

Entraîneur National Senior
Fred....
QUAND FRED A PRESQUE RENCONTRÉ GREG...

Il y a maintenant un bon bout de temps, en mai 1992, j’étais juge-arbitre du championnat de France jeune à St Orens (Toulouse).

André Delhoste, encore entraîneur à Strasbourg est venu me voir avant le début de la compétition pour me parler d’un gamin de 8 ans de sa région qui avait de grosses qualités.

Avec 5 matches programmés dans le week-end, j’aurais dû trouver le temps d’aller me faire une opinion sur ce joueur et pourtant, je ne vis sa tête qu’à la remise des prix lorsqu’il monta sur la première marche du podium.

«Champion de France Moins de 10 ans, Grégory Gaultier, Squash Club Audincourt». Il avait expédié ses 5 rencontres à vitesse « grand V » et à chaque fois, je temps de lancer quelques matches j’étais arrivé, après la bataille. C’était le début de son parcours qui allait le mener vers les sommets du
squash mondial.

ÉVIDENCE...

Dès la compétition suivante, il ne m’a pas fallu plus de temps qu’André pour comprendre qu’on avait la chance d’avoir un jeune avec des qualités hors du commun qui se passionnait pour le squash.

Formé par André Delhoste, Greg est arrivé au pôle à Aix en Provence dès son ouverture en 1996 alors qu’il n’avait que 13 ans. Je l’ai vu évoluer dans toutes les
catégories, tant à l’entraînement qu’en compétition.




2002 - Anvers Europe


Greg, Adrian, et Nick (Europe Vienne, 2000)


Avec Omar Elborossy



PERSONNALITÉ....

Greg a toujours été râleur, grincheux, mauvais perdant, pénible avec ses partenaires d’entraînement. Il n’a jamais supporté la défaite qui pour lui l’éloignait de son seul objectif : Être le meilleur.

Mais il a toujours été un grand travailleur, perfectionniste et déterminé. Lors de son premier championnat du monde junior, il a pris 3 « fessées » par un certain Nick Matthew, dont un cinglant 9/0 9/0 9/0…. (Et oui même lui).

Il était tellement frustré et énervé que je suis parti avant la fin de son match tellement son comportement m’agaçait alors que son adversaire était simplement nettement plus fort que lui.

Hui mois plus tard, il battait contre toute attente ce même Matthew lors des championnats d’Europe…

LA GAGNE...

Greg s’est toujours nourri de défis pour progresser, depuis tout jeune, à chaque fois qu’il rentre un court, c’est pour gagner, sans complexe, quelque soit son adversaire, c’est peut être ce qui parfois a été considéré comme de l’arrogance alors qu’il est avant tout quelqu’un de généreux, fidèle en amitiés.

Obsédé par l’énorme challenge qu’il s’était fixé, Greg n’a pas toujours bien vécu son statut de champion et les attentes que le squash national porte en lui depuis tant d’années.

Aujourd’hui qu'il a atteint son objectif, je pense qu’il va prendre plus de plaisir sur le court, montrer un autre visage, plus souriant, plus serein.

Greg a aujourd’hui 27 ans, c’est un grand professionnel, tout comme Thierry Lincou, il a mené le squash français au sommet de la hiérarchie mondiale. Je lui souhaite de savourer pleinement cette place de N°1 et de connaître encore de nombreux succès.

Merci à lui pour tout ce qu’il nous apporté.

                                
Jour 1
André & Fred

Jour 2
Pierre & Daniel

Jour 3
Matthieu & Xavier
Jour 4
Greg
Jour 5
Nicolas & Amaury
Jour 6
Thomas & Virginie
All content ©2004-2013 Framboise Gommendy

Accueil ] Archives ] Calendrier ] Recherche SiteSquash ] Tournois ] Stages 2009 ] Photo Classics ] Sous Presse 2010 ] Veterans 2008-2009 ] Articles ] Classement ] Joueurs ] Liens ] Parlons-en ] F.F.Squash ] Infos Utiles ] Contactez-nous ] Stages ] Des  Sous !!!!! ] News des Ligues/Clubs ]